Formateur « méthodologie d’un programme d’intégration type ACCELAIR »-F/H

Villeurbanne  - Freelance

Le recrutement est fermé pour cette offre
Voir toutes les offres de l'entreprise

À propos de FORUM REFUGIES-COSI

Forum réfugiés-Cosi est une association sans but lucratif œuvrant pour l'accueil des réfugiés, la défense du droit d'asile et la promotion de l’état de droit, issue de la fusion en mai 2012 des associations Forum réfugiés et Cosi–promouvoir et défendre les droits.




Nos valeurs :

Forum réfugiés-Cosi met l’accueil et l’accompagnement au cœur de son action. Quelle que soit sa race, sa religion, sa nationalité, son appartenance à un groupe social ou ses opinions politiques, toute personne demandant la protection de la France au regard de la convention de Genève doit pouvoir bénéficier d’un accueil et d’un accompagnement à même de lui garantir un accès aux droits qui lui sont reconnus.

 Forum réfugiés-Cosi est solidaire envers ceux qui recherchent la protection et qui défendent les droits. Au quotidien cela se traduit par la défense du droit d’asile et des intérêts de ceux que l’on accueille mais aussi par l’appui aux organisations de la société civile dans les pays d’origine. Nous portons ainsi leur voix au quotidien auprès des décideurs et du grand public.


Forum réfugiés-Cosi favorise l’échange et le dialogue pour contribuer à faire évoluer les politiques publiques et les pratiques en matière d’asile et de défense des droits de l’Homme. Nous participons ainsi à de nombreux réseaux associatifs (RéFAC, EuRAC, ECRE, Ritimo, Comité de pilotage sur la rétention administrative, etc.). 


Les prises de position de Forum réfugiés-Cosi sont le fruit de l’analyse du travail de terrain et des problématiques rencontrées dans notre action quotidienne. Le plaidoyer doit servir en premier lieu les bénéficiaires de nos actions.

Description du poste

Construction d’un corpus de formation dédié à la « méthodologie d’un programme d’intégration type ACCELAIR »


Réponse attendue avant le 16 novembre 2020


Contexte

Forum réfugiés-Cosi (Fr-C) est investi sur l’enjeu de l’intégration des bénéficiaires d’une protection internationale (BPI) depuis de nombreuses années. Le programme Accelair Rhône est né en 2002, et ce sont depuis neuf autres programmes d’intégration dans neuf départements et deux régions différentes (Auvergne Rhône-Alpes et Occitanie) qui se sont mis en place, qui accueillent et accompagnent ce public pour l’ouverture des droits et l’accès à la formation, à l’emploi, et au logement. En 2018, près de 2 000 ménages ont ainsi été accompagnés.


Même si les programmes d’intégration Fr-C s’adaptent à la réalité territoriale et aux acteurs présents sur le département d’implantation, tous les programmes ACCELAIR ou PRIR (programme régional d’intégration des réfugiés) fonctionnent selon les mêmes principes fondamentaux. Ces principes garantissent un accompagnement des BPI vers un parcours d’intégration durable.


Ainsi, le savoir-faire de Forum réfugiés-Cosi en matière d’intégration est reconnu par ses partenaires institutionnels locaux et nationaux. Cette reconnaissance fait de Forum réfugiés-Cosi un acteur influent dans le champ de l’intégration, en capacité de mettre à profit son expertise via la formation des acteurs en interne, ainsi que des partenaires extérieurs. Si une dynamique de formation sur le champ de l’intégration a déjà été impulsée dans le cadre de l’offre de formations continues, par le service formation et documentation de Fr-C, le présent cahier des charges vise à construire un corpus de formation plus complet, à travers une méthode collective et participative au sein de la direction Intégration (DI), en collaboration avec le service formation et documentation.


Dans son instruction relative aux orientations pour l'année 2020 de la politique d'accueil et d'intégration des étrangers en France, le Ministre de l’Intérieur rappelait que « le projet structurant de type ACCELAIR a vocation à avoir une envergure pluri-départementale, afin de venir en complément d'actions locales et de coordonner l'accompagnement global des réfugiés sur le territoire ». Les opportunités d’étendre le programme ACCELAIR à d’autres territoires d’intervention sont donc réelles, sans pour autant que Forum réfugiés-Cosi n’ait la vocation, ni les ressources, de couvrir l’ensemble du territoire national.


C’est également à travers 5 programmes de réinstallation, développés depuis 2011, que Fr-C travaille à l’accueil et l’intégration des BPI qui arrivent en France dans le cadre d’opérations spécifiques menées en partenariat avec l’Etat, le Haut-commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) et l’Organisation internationale pour les migrations (OIM). Identifiés par le HCR comme particulièrement vulnérables et dépourvus de perspective d’intégration dans leur premier pays de refuge, ces réfugiés sont transférés par l’OIM dans un État partenaire du HCR.


Dans un contexte de développement des voies légales de migration, dont la réinstallation fait partie, l’expérience de Fr-C en matière d’accompagnement de ce public après leur arrivée en France est à valoriser.


La formation apparaît donc comme une solution adéquate pour transmettre la méthodologie d’un programme d’intégration type ACCELAIR, de son implantation à son fonctionnement opérationnel, aux partenaires associatifs présents sur les territoires où Fr-C n’intervient pas. La formation devra également permettre de transmettre les spécificités liées à l’accompagnement d’un public réinstallé.


Le présent cahier des charges vise à la sélection d’un.e formateur/trice en capacité de déployer l’ingénierie pédagogique de ce corpus de formation ainsi que l’animation de la formation à l’issue.


Les objectifs de la formation

1. Les acteurs associatifs volontaires seront en capacité de développer et faire fonctionner un programme d’intégration type ACCELAIR sur un territoire départemental.

2. Les équipes professionnelles de Fr-C, de la direction Intégration comme des autres directions métiers seront capable d’accompagner le processus d’intégration des BPI dans ses différentes dimensions.


Objectifs opérationnels et Eléments de contenus


Objectifs opérationnels (à l’issue de la formation, les participants seront capables de… ) :


1. Conduire un diagnostic territorial partagé et déployer un programme d’intégration sur un territoire, en regard des besoins spécifiques du public BPI


2. Accompagner le public dans ses différentes démarches d’intégration (accès aux droits, logement, emploi)


Eléments de contenus :


 Connaissances fondamentales liées au statut et aux spécificités des BPI

- Le parcours d’accès et la spécificité de la protection internationale

- Les droits afférents à cette protection


 Mener un diagnostic territorial partagé pour identifier les enjeux de l’intégration des BPI

- Identification et travail avec les institutionnels

- Revue bibliographique

- Identification des acteurs (institutionnels et associatifs) du territoire et conduite d’entretiens

- La participation des BPI au diagnostic

- Présentation d’un diagnostic final


 Les clés de réussite pour la mise en place d’un programme d’intégration

- Le cadre d’intervention d’un programme d’intégration

- Le montage du programme (recherche de financements, partenariats, etc.)

- Les ressources humaines du programme

- La dimension partenariale du programme


 Accompagnement des BPI dans le cadre d’un programme d’intégration et dans une logique d’accompagnement global

- L’accès et le maintien des droits

- La recherche, l’installation et le maintien dans le logement

- Co-construction avec les personnes accompagnées d’un parcours d’insertion professionnelle, vers la formation et vers l’emploi

- Les spécificités d’accompagnement liées au public BPI de moins de 25 ans

- Le montage d’actions spécifiques selon les besoins identifiés


 Les spécificités des programmes de réinstallation

- Un programme de réinstallation

- Accompagnement du public BPI réinstallé


Ces objectifs et sous-objectifs opérationnels sont intrinsèquement liés à des objectifs opérationnels transversaux, qui devront être pris en compte tout au long de la formation, sans toutefois développer un contenu spécifique dans le cadre de cette offre:


 La posture professionnelle dans sa dimension interculturelle dans le cadre d’une approche et d’un accompagnement adapté au public des BPI

 La prise en compte et prise en charge des vulnérabilités caractérisant ce public

 Le travail de distanciation avec le public mais aussi de participation du public dans toutes les étapes de l’accompagnement


A noter : des formations spécifiques sur ces thématiques existent dans le catalogue de Fr-C. Si les participants souhaitent approfondir ces thématiques, il s’agira de les orienter vers celles-ci.


Les conditions de réussite


Modularité du corpus de formation : Ce corpus de formation doit pouvoir être séquencé en modules et proposé en format « à la carte » afin que les professionnels intéressés puissent se former selon leurs besoins et au regard de leurs missions respectives.


Population concernée : la formation s’adresse à tout professionnel de l’action sociale accompagnant/ou projetant de mettre en place un dispositif d’intégration et/ou d’accompagner un public BPI, selon ses responsabilités: directions d’établissements sociaux et médico-sociaux, chefs de service, travailleurs sociaux ;


Les prérequis seront à définir selon chaque module de formation.


Durée : la durée totale du corpus de formation devra être déterminée après avoir mené le travail d’ingénierie pédagogique. En tout état de cause, la durée totale de la formation ne pourra pas dépasser 6 jours.


Les modalités pédagogiques : il est attendu une première proposition de séquençage et des modalités pédagogiques associées pour chaque module en réponse au cahier des charges.


Cette proposition sera discutée avec les référents du chantier formation. Cette proposition pourra être revue et formalisée au cours de la construction du corpus de formation.


Une exigence est néanmoins posée au préalable concernant la rédaction de livrets pédagogiques pour chaque module de formation, contenant des éléments ressources utiles à la fois pendant la formation et pour sa suite.


Les modalités d’évaluation des compétences : dans le cadre de la réforme qualité de la formation, il sera aussi demandé de mettre en place des outils d’évaluation des connaissances et futures compétences, tout au long des modules, par des modalités variées (type quiz, pré et post tests, cas pratiques….)


Pilotage, ingénierie pédagogique & animation de la formation


Le pilotage de ce chantier formation sera assuré par :


 Des « référents chantier », assurant un suivi régulier et un premier niveau de validation des travaux menés par le/la formateur/trice


Coordonnées des référents :

En chef de projet du chantier : Georgia FAYET, adjointe de direction Intégration (siège) – gfayet@forumrefugies.org

-Marélie ARRIGHI, adjointe de direction Intégration (Occitanie) – marrighi@forumrefugies.org

-Olivier BORIUS, Directeur de l’intégration – oborius@forumrefugies.org


 Un COPIL, composé de salariés de la direction Intégration et de l’adjointe de direction du service documentation et formation, auquel participera le/la formateur/trice retenu.e. Ce COPIL sera consulté aux étapes clés du montage de la formation ; il rendra un avis sur les contenus pédagogiques travaillés par le/la formateur/trice ; il participera à la validation finale des livrets pédagogiques.


 Le service formation et documentation de Forum réfugiés-Cosi, qui assurera un suivi régulier du chantier, en lien avec les « référents chantier » et pourra apporter un soutien méthodologique au/ à la formateur/trice.


Ingénierie pédagogique :

La démarche attendue est collective et participative : la construction de l’offre de formation devra se faire en mobilisant les expertises et connaissances des équipes de la direction Intégration.

Il s’agira de mettre en place une méthodologie pour mener des entretiens ou des groupes de travail avec des salariés « ressources ». Ces salariés « ressources » sont des salariés volontaires dont l’expertise dans un champ d’activité (exemple : conduite d’un diagnostic, accompagner au maintien dans le logement, vers la formation…) permettra d’alimenter le contenu de la formation. Ces personnes « ressources » sont des chefs de service et des chargés d’accompagnement.


Une première réflexion a été menée concernant la mobilisation de ces salariés ressources :


 Les chargés d’accompagnement ressources seront 13, représentant l’ensemble des programmes d’intégration.

Exemple :

- 4 détiendront une expertise logement/hébergement

- 4 détiendront une expertise insertion professionnelle

- 2 auront la compétence d’accompagnement global

- 3 détiendront une expertise sur l’ouverture et le maintien des droits


 Les 8 chefs de service « ressources » seront sollicités afin d’apporter une vision globale sur la mise en place et le fonctionnement d’un programme d’intégration et les spécificités territoriales.


 L’expertise de la direction devra également être mobilisée


 Le service de réinstallation devra enfin être mobilisé pour constituer un module spécifique, additionnel au corpus de formation


A partir de ces premiers éléments, il s’agira de compléter et/ou d’amender cette organisation, et de réaliser un planning en conséquence.

Ce travail de capitalisation devra être ponctué par un travail de traitement de l’information, dont il faudra rendre compte régulièrement devant le COPIL.


Au terme du travail d’ingénierie pédagogique, un document synthétisant le séquençage modulaire et les modalités pédagogiques d’animation à envisager ainsi que des livrets pédagogiques devront être réalisés pour chaque module du corpus de formation.


Animation de la formation :

Une fois le corpus de formation achevé et validé, la formation sera inscrite au catalogue de formation de Forum réfugiés-Cosi et présentée aux partenaires institutionnels et associatifs. Les demandes de formation seront gérées et coordonnées par le service formation et documentation.


L’animation des formations devra être assurée tout ou partie par le/la formateur/trice retenu.e.


Calendrier & livrables


Calendrier :

Le chantier débutera à partir du 23 novembre, après que le cahier des charges de la formation ait été complété par les apports du/de la formateur/trice retenu.e.


Le travail d’ingénierie pédagogique devra être mené de décembre 2020 à fin mars 2021.


L’animation des modules de formation sera planifiée en fonction des demandes de formation à partir du mois d’avril 2021.


Un planning détaillé sera présenté ultérieurement.


Livrables :


 Janvier 2021 :

- comptes rendus d’entretiens/groupes de travail

- première architecture du corpus de formation


 Mars 2021 :

- Document synthétique indiquant le séquençage modulaire ainsi que les modalités pédagogiques envisagées

- Livrets pédagogiques




Description du profil

Candidature en réponse au présent cahier des charges


Réponse attendue avant le 16 novembre 2020


A partir des objectifs généraux, objectifs opérationnels et éléments de contenus donnés, il vous appartient de faire une première proposition de modules de formation, ainsi que des éléments de contenus plus détaillés ;


Il est également attendu une première proposition des modalités pédagogiques envisagées ;


A partir des premiers éléments fournis, il s’agira de proposer les modalités d’organisation envisagées de la participation des « salariés ressources » ;


Une proposition de calendrier cible pour le travail d’ingénierie pédagogique est attendue ;


Une proposition sur le nombre d’heures estimé pour la réalisation de la prestation, ainsi qu’un chiffrage financier


L’ensemble de ces propositions sera discuté dans le cadre d’un temps d’échange en présence des référents chantier formation et de l’adjointe de direction du service formation et documentation.


Merci d'envoyer vos dossiers par mail aux référents indiqués ci-dessus.

Voir toutes les offres de l'entreprise

Propulsé par