Etude de la Fragilisation Par l’Hydrogène d’un acier inoxydable réalisé par fabrication additive H/F

Toulouse Stage (6 mois)

Voir les offres d'emploi

À propos de IRT Saint Exupéry

L’Institut de Recherche Technologique (IRT) Saint Exupéry est un accélérateur de science, de recherche technologique et de transfert vers les industries de l’aéronautique et du spatial pour le développement de solutions innovantes sûres, robustes, certifiables et durables.

Nous proposons sur nos sites de Toulouse, Bordeaux, Sophia Antipolis et Montréal un environnement collaboratif intégré composé d’ingénieurs, chercheurs, experts et doctorants issus des milieux industriels et académiques pour des projets de recherche et des prestations de R&T adossés à des plateformes technologiques autour de 4 axes : les technologies de fabrication avancées, les technologies plus vertes, les méthodes & outils pour le développement des systèmes complexes et les technologies intelligentes.

Nos technologies développées répondent aux besoins de l'industrie, en intégrant les résultats de la recherche académique.


Environnement de travail


Toulouse :

L’IRT Saint Exupéry est le principal locataire du bâtiment B612, le centre d’innovation de Toulouse Aerospace, occupant 10 900 m² sur les 24 000m² disponibles. Situé dans le quartier de Montaudran, au cœur d’un écosystème riche et en pleine mutation, le B612 abrite les acteurs majeurs de l’innovation : U-Space, Airbus OneWeb satellites, ANITI, ESSP, Aerospace Valley, ou encore Capgemini. 


Nous disposons de 3 autres sites : Toulouse (siège social), Sophia-Antipolis & Montréal.


3 raisons de nous rejoindre :


- Prendre part à des projets de recherche innovants, au service de la recherche technologique française et au profit de l'industrie implantée sur le territoire national et européen.


- Vivre sa passion pour la technologie, se donner la liberté d’innover et développant son esprit pionnier et d’équipe !


- Evoluer dans un environnement collaboratif intégré et multiculturel, en travaillant aux côtés des collaborateurs issus de la recherche académique ou de l’industrie : chercheurs, doctorants, ingénieurs, techniciens, etc.


L’IRT Saint Exupéry s’engage pour la diversité et l’inclusion. Toutes les candidatures à ce poste seront étudiées sans différence de traitement liée au sexe, à l’âge, à la nationalité ou tout autre critère discriminant. Tous nos postes sont ouverts aux personnes en situation de handicap. 


Visitez en 360° nos plateformes technologiques sur Toulouse : https://storage.net-fs.com/hosting/6834310/4/

Le poste

L’aviation civile cherche à diminuer son impact carbone depuis plusieurs années par différents moyens. Récemment, afin de se passer des énergies fossiles, des travaux sont engagés pour utiliser l’hydrogène comme source de d’énergie. Néanmoins, il est connu depuis plusieurs décennies, que l’hydrogène interagit avec la plupart des matériaux, menant à une baisse pouvant être drastique des propriétés mécaniques. Ces phénomènes sont connus sous le nom de la Fragilisation Par l’Hydrogène, FPH.

 

Afin de gagner en performances sur les futurs composants des aéronefs propulsés à l’hydrogène, il est fortement envisagé d’utiliser la fabrication additive métallique. En effet, celle-ci permettrait d’optimiser à un niveau plus élevé le design des pièces. Néanmoins, il existe encore, à l’heure actuelle, un manque de connaissances sur le comportement des matériaux issus de fabrication additive et sollicités dans un environnement hydrogène.

 

Au sein de l’équipe Matériaux Métallique et Procédés, le/la stagiaire sera chargé(e) de mener une étude sur le Fragilisation Par l’Hydrogène d’un acier austénitique inoxydable élaboré par fabrication additive de type fusion laser sur lit de poudre.

 

Les principaux objectifs de ce stage sont :

  • Caractérisation de la microstructure après fabrication additive et traitement thermique,
  • Etat de l’art sur les méthodes de chargement en hydrogène en laboratoire,
  • Développement d’un protocole adapté aux objectifs visés,
  • Mesures de la concentration en hydrogène et établissement de profils de diffusion après chargement,
  • Première évaluation de l’effet de l’hydrogène sur les propriétés mécaniques,
  • Analyse des résultats et comparaison avec ceux obtenus sur des alliages issus d’autres procédés de transformation.

 

Profil recherché

Etudiant(e) en dernière année d’école d’Ingénieur ou Master 2, vous disposez de connaissances en matériaux métalliques et métallurgie des aciers austénitiques inoxydables. Des connaissances sur les procédés de fabrication additive seront un plus.


Savoir être :

  • Ouverture d’esprit
  • Capacités d’initiative et de synthèse
  • Rigueur
Toulouse
Stage (6 mois)
Ingénierie
Propulsé parTaleez