[Diversité et Inclusion] Actions et impact en petite entreprise

Anaïs
[Diversité et Inclusion] Actions et impact en petite entreprise

Sommaire

Crédits

À l’heure où le monde du travail semble souvent dominé par les grandes entreprises, il est tentant de croire qu’elles sont les seules à posséder les moyens pour implémenter une politique de diversité et d’inclusion.

Avec cet article aujourd’hui, j’avais envie d’aller à l’encontre de cette croyance en vous partageant le retour d’expérience de Marine Sérot, head of talent and partner chez Jumanji Studio, une startup qui œuvre pour un avenir durable en aidant les entrepreneur.es à créer des entreprises à impact positif sur la société et l’environnement.

Parce que la taille n’est pas une barrière lorsqu’il s’agit de créer un environnement de travail inclusif et diversifié, vous trouverez ici un focus sur la culture de Jumanji Studio, le plan d’actions concrètes que Marine a déployé et des références utiles pour inspirer d’autres entreprises à emboîter le pas.

Responsabilité des entreprises : Remise en perspective

L’environnement est devenu ces dernières années une thématique prioritaire pour les entreprises et peu importe leur maturité. 

C’est en effet le premier thème de sensibilisation des salariés selon le baromètre 2024 de Vendredi, la plateforme des entreprises qui s'engagent vraiment, avec 90% des entreprises interrogées qui ont déjà éduqué leurs employés au sujet, et 68% qui déclarent avoir réalisé un bilan carbone, contre 47% en 2022. 

Mais qu’en est-il, du pilier sociétal/social de la RSE, censé couvrir les enjeux de sécurité, de santé, d’éducation, ou encore de prévention de l’exclusion et d’équité au sein d’une entreprise ?

Toujours selon Vendredi, certaines dimensions sont encore peu intégrées dans les plans d’actions RSE. 

Et justement, Marine, elle, les a incluses dans ses initiatives en interne.

Le mindset “Jumanji”

Jumanji Studio s’est donné une mission.

Ni un incubateur, ni un programme d'accélération pour les jeunes entreprises, il s’agit d’un “start-up studio” qui vise à changer le mode de création de nouvelles activités grâce à des ressources partagées, une équipe pluridisciplinaire dédiée, et la mise à disposition de capitaux ou de services afin de permettre à ces nouvelles entreprises et à leurs équipes de se concentrer sur le développement opérationnel de leur activité.

Leur but : accompagner des entrepreneur.es à créer des entreprises qui deviennent indépendantes, rentables et surtout impactantes.

C’est ainsi que Jumanji Studio a contribué à la création et au développement de plusieurs start-ups responsables (l’amenant à devenir un écosystème 100% BCorp).

  • NOICE, le dentifrice naturel et zéro déchet,
  • HomeCycle, un service de location d'appareils électroménagers abordable et flexible,
  • GAIA Connect, la plateforme de mise en relation avec des expert.es de la transition environnementale et sociale pour trouver un nouveau job, se réorienter ou lancer un projet entrepreneurial,
  • The Spaceship Academy, des programmes éducatifs sur le développement durable pour les écoles, les universités et les entreprises,
  • Beyond Growth, l’entreprise qui aide les acteurs du changement à donner de la visibilité à leur cause auprès de leur audience,
  • barePack, l'application pour la livraison et la vente à emporter dans des contenants réutilisables.

Ce sont 13 personnes réunies au total, une équipe internationale, composée de fondateurs.trices, d’opérationnels (marketing, tech, etc.) et de stagiaires qui baignent tous et toutes dans une culture de l’engagement avec une totale opposition au greenwashing, ou cette pratique trompeuse qui consiste pour une entreprise à communiquer pour se présenter comme respectueuse de l’environnement, alors qu'en réalité, ses pratiques ne sont ni durables ni responsables.

Au point qu’ils ne préfèrent pas parler de RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises), car parfois trop connotée grands groupes, mais plutôt d’impact positif.

“Chez Jumanji Studio, nous savons tous.tes pourquoi nous nous levons le matin. Notre ambition à nous, c’est ni plus ni moins de participer au défi planétaire, pas de devenir la nouvelle licorne de demain.” Marine

De par ce contexte de départ, imprégné de l'univers de l'impact (économie circulaire, environnement, B-CORP, sobriété), et puisque dans l’impact, il y a l’axe environnemental mais aussi social, le terrain est finalement propice, naturellement, à avoir des pratiques orientées diversité et inclusion.

Cependant, Marine et ses équipes reconnaissent qu’il est important de redonner de la connaissance à tous et à toutes à l’interne.

3 stratégies accessibles pour promouvoir la Diversité et l’Inclusion

Parce que les actions parlent plus fort que les mots, Marine a pensé et organisé le “mois DEI” chez Jumanji, dont la première édition a eu lieu en 2023, pour sensibiliser toutes les équipes, avec un mode opératoire ludique.

Challenger ses connaissances

Dans le cadre d’un partenariat avec NooS, un outil RSE pour les entreprises, Marine et sa team ont participé à un challenge en tant que bêta testeurs. Le site met à disposition des parcours variés, entre autres, sur le climat, l’alimentation durable ou encore sur la pollution numérique.

Et pour eux, ça a donné ça…

Un défi sur 1 mois pour challenger ses connaissances sur les champs du genre, des croyances, de la couleur de peau, de l’orientation sexuelle, de l’âge, de l’origine sociale ou des capacités physiques.

Un véritable parcours d’apprentissage rythmé par des défis, des quiz, des infographies, des vidéos, des astuces et des conseils.

“Cette solution permet d’apprendre et de tester son niveau de connaissances avec également un kit de ressource sur le sujet Diversité & Inclusion qui est très complet et bien fait ! Chaque semaine, la plateforme envoie un sujet, des questions à compléter et des points s’accumulent, on dispose d’un classement collectif. Au-delà de tout ça, ça permet de mieux se connaître soi-même et de passer à l’action.” Marine

Pour le détail, voilà concrètement comment ça se déroule :

  • Chaque lundi, 3 nouveaux défis sont publiés. L’utilisateur.trice a une semaine pour compléter le défi (ou les défis) de son choix.
  • Chaque mardi et chaque jeudi, 1 nouveau contenu d’apprentissage est publié. L’utilisateur peut compléter ce contenu à tout moment à partir de la date de publication.
  • Lorsque l’utilisateur complète un défi ou un contenu d’apprentissage, il obtient un certain nombre de points.

Enfin, ce défi aboutit à des belles récompenses qui motivent et qui ont du sens, comme : 

  1. 🏳️‍🌈 Un don pour Stop Homophobie afin de lutter contre les discriminations envers les personnes LGBT+
  2. 🖥️ Un don pour Weefund afin de faciliter l’inclusion numérique de personnes en recherche d’emploi
  3.  📦 Un don pour Règles Élémentaires afin de soutenir des personnes en situation de précarité menstruelle 
  4. 👶 Un don pour Gribouilli afin de favoriser l’employabilité des femmes dans le secteur de la garde d’enfants 
  5. 🚀 Un don pour Singa afin d’impulser les projets d’entrepreneuriat de personnes migrantes

Bon à savoir : la plateforme est aussi disponible en anglais, cela a par ailleurs facilité l’usage chez Jumanji car certain.es sont non-francophones. Un vrai plus !

Et un vrai succès pour leur team, avec un taux de participation de presque 90% et une explosion des scores par 2 de leurs stagiaires qui étaient presque au maximum des points à gagner.

Cliquez par ici pour en voir plus

Inspirer avec des histoires vraies

Parallèlement au challenge NooS, Marine a proposé des webinaires hebdomadaires.

Le principe était de sélectionner quelques thématiques DEI et de voir comment elles pouvaient être comprises et accueillies au sein de Jumanji et de leurs startups.

Le premier choix de sujet s’est porté sur les questions LGBTQIA+, et pour cause, elles restent toujours la mission sociale la moins abordée par les entreprises selon le rapport de Vendredi.

Pour ce faire, Marine et ses équipes ont eu l’immense joie d’accueillir Gray Kierzek, qui fait partie de GenClub, une association qui accompagne et inspire les jeunes filles et minorités de genre dans l'exploration de leur plein potentiel.

L'idée était de réintroduire le sujet du DEI sous le prisme LGBTQIA+, et notamment de la manière dont les entreprises peuvent accueillir et accompagner les personnes sur ce thème.

L’occasion d’appréhender l'écriture inclusive, avec pour bénéfices, une application quotidienne des opérationnels.

Autre sujet, l’aide et l’insertion des réfugiés. Un angle qui avait émergé en 2022 suite à la guerre en Ukraine, mais revenu très minoritaire selon Vendredi, avec seulement 8% des entreprises qui ouvrent la discussion sur ce point. 

Cette fois-ci, Marine a fait appel à Karam Hassan, fondateur et président de « La Voix des Réfugiés » avec un témoignage poignant sur son propre parcours de réfugié.

“En exposant toute l’énergie, la détermination, la résilience qu’il lui a fallu pour en arriver là où il en est aujourd’hui, il nous a tous et toutes inspirés. Ce genre de prise de parole permet de relativiser sur nos tout petits petits problèmes face, littéralement, à cette traversée du désert et de la mer pour venir trouver refuge.” Marine

Une manière de questionner sa propre situation et de prendre conscience des enjeux d’intégration pour ces personnes.

Ces différentes confrontations à la différence ouvrent les esprits.

“Je n’ai pas pu couvrir tous les sujets DEI, il y en a tellement… Mais cette année, je compte diversifier les sujets et trouver encore de merveilleux.ses interlocuteurs.trices, pour sans cesse pouvoir mieux appréhender la diversité, l’équité et l’inclusion. Ce sont des sujets qui me tiennent particulièrement à cœur et je suis heureuse que mes associés y prennent part volontiers.” Marine

Et les feedbacks sont unanimes : tout le monde a apprécié l’éventail des supports proposés, tant via le challenge et les ressources fournies par Noos, que les webinaires avec ces retours d’expériences personnelles.

Pour la prochaine édition, Marine envisage de parler du sujet des seniors, des biais cognitifs, et même du handicap.

Elle pense se rapprocher de Gamino, une plateforme digitale et innovante pour démystifier le handicap et créer de l’interaction entre les collaborateurs.trices.

“J’en profite d’ailleurs pour lancer un appel aux lecteurs et lectrices ou auditeurs de Taleez… Si jamais vous souhaitez contribuer au prochain mois DEI chez Jumanji qui aura lieu en octobre, vous pouvez vous manifester 🙂 !” Marine

Outiller pour être autonome

Marine transmet sa liste ultime d’outils et ses recommandations pour un quotidien plus inclusif : 

  • Le Wiki RH de Yaniro, un espace Notion pour retrouver les meilleures pratiques RH,
  • Le guide diversité et inclusion de Yaggo,
  • Le profil LinkedIn de Léa Niang, consultante et conférencière qui diffuse du contenu pertinent sur la diversité et l’inclusion, 

Et le petit + de la rédac : la boîte à outils RSE de Vendredi, dont vous avez pu lire à plusieurs reprises les statistiques issues de leur rapport dans cet article. C’est un espace Notion hyper complet pour aborder la vision plus large RSE (environnemental + sociétal), ne contenant que des pépites.

Diversité & Inclusion, l’affaire de tous

En vrai, le sujet diversité et inclusion doit faire partie intégrante du quotidien de l’entreprise.

Ces initiatives doivent être régulières et cette politique inscrite dès le recrutement, avec des annonces inclusives, des évaluations objectives, voire des partenariats avec des organisations qui œuvrent pour l’emploi.

Et ça, Marine s’attache à le faire même personnellement auprès d’associations comme Gen Club, avec du mentorat via GaiaConnect, ou encore pour Each One, le programme qui accompagne des réfugiés nouveaux arrivants à trouver du travail en France.

“J’ai la chance de travailler au sein d’une entreprise à impact. Mais c’est mon choix de donner du sens à mon rôle de RH à travers mes différents engagements.” Marine

Contrairement à ce que l’on croit, les petites entreprises, en dépit de leurs ressources plus limitées par rapport aux grandes, peuvent jouer un rôle majeur pour encourager la diversité et l'inclusion. 

Cela passe déjà par l’adoption d’un état d'esprit responsable, à l’image de Jumanji Studio, puis, avec des actions concrètes.

Cet article est un point de départ pour tous les RH qui veulent insuffler ces changements, qu’importe leur contexte professionnel.

Ne manquez rien !

Chaque mois, recevez un récap des derniers articles publiés directement dans votre boîte mail. 

Icône enveloppe ouverte
À propos de l'auteur·e
Anaïs
Linkedin

Rédactrice & Créatrice de contenus RH - Ex-Recruteuse | Passionnée par la Culture d'Entreprise, le Recrutement, la Diversité & l’Inclusion, le bien-être au travail |📍Entre UK & France