[Sourcing] Comment écrire de bons messages d'approche ?

Image du client interviewé
Image principale article

Sommaire

On entend souvent les recruteurs qui se lancent dans le sourcing se plaindre qu'ils ont du mal à obtenir une réponse à leur premier message d'approche.

Et je veux bien les croire ! Ayant eu à rédiger des e-mails de prospection, je sais à quel point c'est difficile. Dans cet article, je voudrais vous donner les conseils que j'ai moi même reçus quand j'ai commencé à rédiger des e-mails.

Mais d'abord, voici une petite histoire qui vous mettra en situation :

Imaginez : vous êtes bien tranquille en poste, vous venez de faire passer trois entretiens d'une heure à la suite et décidez de vous accorder une petite pause pour regarder la vidéo que Gérard de la com' vous a partagée sur LinkedIn.

Absorbée (oui, messieurs, pour les besoins de l'histoire vous êtes une femme) par les images d'un gorille se curant les oreilles avec ses pattes arrières, vous voyez surgir une notification du coin de l'oeil : nouveau message. Intriguée, vous l'ouvrez (non sans avoir pris le temps de regarder la vidéo jusqu'au bout, cela va de soi) et là : vous vous retrouvez face à un message de trois kilomètres envoyé par un parfait inconnu qui vous explique en substance que son entreprise est mieux que la vôtre et qu'y travailler est un privilège donc que vous devriez accepter de le rencontrer afin qu'il vous explique pourquoi vous avez tout intérêt à quitter votre job actuel pour venir chez MaSocieteGeniale, merci, au revoir et au plaisir Michèle.

Jeune femme qui s'ennuie

Sauf que vous, votre vrai prénom c'est Margot et que le monsieur prétentieux n'a pas vraiment l'air de se demander si votre poste actuel vous convient, ce que vous y faites et si vous avez prévu d'en changer. Pas vraiment le genre de message auquel on a envie de répondre, si ?

La véritable difficulté du message d'approche, c'est de réussir à se décentrer suffisamment pour se demander si on aurait nous-même envie d'y répondre si on le recevait. Honnêtement et en laissant son égo au vestiaire. Voici quelques conseils de base pour respecter ce principe.

Parlez-leur d'eux

S'il n'y avait qu'un seul conseil à suivre, ce serait celui-ci. Rappelez-vous : à ce stade, les personnes que vous cherchez à contacter ne vous connaissent pas. L'enjeu est donc de leur montrer que vous vous êtes intéressé·e à elles et pourquoi.

Dire "j'ai regardé votre profil et j'ai vu que vous étiez commercial, ça tombe bien on cherche un commercial", ça ne suffit pas.

Dites-en plus : pourquoi lui / elle  ? Qu'est-ce qui vous a attiré dans ses informations ? Si votre cible sent que vous vous êtes vraiment intéressé·e à son parcours, elle aura plus envie de vous répondre.

Mais surtout, n'entamez jamais une discussion en déballant l'artillerie. Elle se fiche de savoir que vous êtes leader du marché de la chaussette en coton ou que vous vous apprêtez à disrupter le secteur de la nouille instantanée.

Ne brûlez pas les étapes : là, vous cherchez simplement à savoir si elle serait intéressée par une nouvelle opportunité professionnelle. Si oui, vous discuterez par la suite de cette opportunité.

Personnalisez

Un message personnalisé a beaucoup plus de chances d'obtenir une réponse qu'un vulgaire template qu'on peut copier/coller à toute sa liste de contacts.

Nom, prénom, entreprise et postes actuels, expérience professionnelle,... glisser ces informations dans votre mail donne le sentiment que vous avez passé un peu de temps sur le profil de votre cible et vous évite de passer pour un robot ; usez et abusez-en.

Attention, vous pouvez toujours automatiser vos séquences de messages pour gagner du temps : un fichier excel bien utilisé vous permet de créer des variables un peu recherchées qui, tant que vous ne vous trompez pas, feront leur petit effet !

Un message court

Rien de pire qu'un message interminable qui brasse de l'air et nous fait perdre du temps. Vos messages d'approche doivent être clairs et en venir rapidement au fait.

Une phrase pour vous présenter, deux ou trois pour parler de votre cible et une pour demander si une opportunité de travail l'intéresserait.

Le test, c'est de pouvoir le lire sur smartphone sans avoir à scroller.

Relancez-les

Gardez bien à l'esprit que les personnes que vous cherchez à contacter n'attendent pas votre message. Il est donc tout a fait possible qu'elles l'aient lu et mis de côté, puis qu'elles aient oublié de vous répondre. Préparez deux ou trois relances à leur envoyer si elles n'ont pas répondu à votre premier message, vous augmenterez vos chances.

En suivant ces quatre conseils, vous allez pouvoir écrire des messages d'approche qui vous permettront de récolter plus de réponses. Bien sûr, il n'y a pas de formule miracle. À vous de vous entraîner et de tester des formulations pour comprendre ce qui fonctionne ou pas.

Pour vous aider à visualiser, voici un exemple de message que j'ai reçu une fois et qui m'a donné envie d'en savoir plus sur le poste.

TL;DR

Lorsqu'on source, il peut être difficile d'obtenir une réponse à nos messages d'approche. Mais la réalité, c'est que bien souvent, ces messages d'approches sont maladroits et ne donnent pas envie d'y répondre. Pour écrire des messages d'approche de qualité, voici 4 conseils :

  1. Parlez-leur d'eux
    Si vous voulez obtenir une réponse à votre message d'approche vous devez montrer que vous vous êtes intéressé·e à votre cible et qu'ils ne reçoivent pas votre message uniquement parce qu'ils sont apparus dans vos résultats de recherche LinkedIn "commercial, à l'écoute du marché, 5 ans d'expérience". Montrez que vous vous intéressez à eux, il sera toujours temps de parler de votre entreprise plus tard.
  2. Personnalisez les messages
    Lorsque vous rédigez votre message, ajoutez des éléments de personnalisation. Pour éviter de rédiger des messages qui font trop "automatiques", lorsque vous le préparez, adressez-vous à quelqu'un au lieu de rédiger un message générique. Ça aide !
  3. Faites un message court
    Ne rédigez pas un message trop long que votre destinataire risque de ne même pas le lire. Essayez de faire en sorte que l'ensemble de votre message apparaisse sur un écran de smartphone sans avoir à scroller.
  4. Relancez
    Prévoyez au moins deux relances pour le cas où votre cible est absente ou a oublié de vous répondre.

Bon recrutement ! 👋

Crédits

Photo de couverture de DISRUPTIVO sur Unsplash

Photo 2 by niklas hamann sur Unsplash

Ne manquez rien !

Chaque mois, recevez un récap des derniers articles publiés directement dans votre boîte mail. 

Icône enveloppe ouverte
À propos de l'auteur
Léa

Chargée de l'acquisition chez Taleez. Quand je n'ai pas le nez plongé dans mes projets marketing, j'écris des articles pour vous parler de recrutement digital et de ma passion pour France Gall. Ah, non... Apparement pour France Gall c'est non.