Lumière sur 4 Recruteurs engagés qui gagnent à être connus

Image du client interviewé
Image principale article

Sommaire

Les professionnels du recrutement sont nombreux à œuvrer pour un recrutement éthique et humain. Pourtant, c’est toujours plus ou moins la même sphère qui se retrouve sous les spotlights des médias et réseaux sociaux. Et si on rafraîchissait un peu le paysage du recrutement ?

Aujourd’hui, je vous emmène donc à la découverte de 4 professionnels du Recrutement, tous et toutes investis pour redorer l’image de leur métier, sensibles à l’expérience candidat et qui gagnent donc à être connus.

Vous découvrirez ici leur parcours, leurs pratiques, mais aussi leur mission et leur vision, qui sont très souvent communes… alors qu’ils ne se connaissent même pas.

Lumière sur !

Rachel DE LIMA, Paris - « En entretien, je ne m’accroche pas au CV. »

Rachel de Lima

Son pourquoi :

Durant les premières années de sa carrière, Rachel a malheureusement expérimenté des situations indélicates en tant que candidate. Elle a fait face à de la discrimination, par rapport à sa situation familiale, alors qu’elle était jeune maman. La question des contraintes de garde ou contraintes horaires revenait fréquemment.

Elle a alors découvert le recrutement lorsqu’elle était Assistante de Gestion, c’est ainsi devenu une évidence : elle voulait approfondir ce domaine.

En 2021, Rachel a repris ses études pour valider un Bachelor Digital RH avec l’école en ligne STUDI et a définitivement trouvé son WHY : ne pas reproduire ce qu’elle avait vécu et revisiter positivement les pratiques en recrutement.

Ses pratiques…

Pour son approche candidat, Rachel veille à bien cibler les profils en amont et son crédo : être proche des candidats. Il lui tient à cœur de créer du lien.

Par exemple, en entretien, elle refuse de trop se tourner vers le passé et va plutôt orienter l’échange vers le futur, pour accompagner le candidat dans une projection.

Elle se positionne comme une Recruteuse conseillère : « Même si les candidats ne sont pas toujours réceptifs, je veille à leur donner des conseils en fin d’entretien, pour améliorer leur candidature ou gagner en employabilité. »

Enfin, Rachel s’engage toujours à faire des retours, mais surtout, à être réactive. Elle ne laissera jamais personne sans réponse.

Ses inspirations ?

Quelques profils Recruteurs sur LinkedIn, mais en particulier Marie-Sophie Zambeaux, Responsable Recrutement dont la newsletter est une pépite indispensable pour sa veille.

Une anecdote de Recruteuse ?

« Je travaillais dans l’intérim et j’ai reçu un candidat qui avait postulé à l’une de mes offres. Il a soudainement stoppé notre entretien, pour dire que finalement ça ne l’intéressait pas, et a quitté précipitamment l’agence, comme ça d’un coup, il m’a lâché en plein milieu. »

Un entretien plutôt efficace pour le coup, pas de perte de temps !

Sa réponse à la question has been : Quel est ton principal défaut et ta principale qualité ?

Authentique et speed.

Son actualité :

Rachel aime quand ça bouge et elle a emprunté la voie de l’indépendance en 2022. Elle est encore et toujours en mouvement, puisqu’elle se prépare à un nouveau challenge à la rentrée : se former à la stratégie digitale, à travers un MBA, toujours avec l’école STUDI et un stage à la clé, dès septembre chez NEOSTAFF, où elle va explorer l’axe growth marketing.

Chloé DUPUY, Bordeaux - « Je ne reste jamais bloquée, je réfléchis toujours à des solutions. »

Chloé Dupuy

Son pourquoi :

Chloé est en fait arrivée dans le recrutement par pur hasard, du moins c’est ce qu’elle pense…

Après un BTS Assistant Manager en alternance,
elle signe un CDI, mais les rapports avec son manager se détériorent.

Elle se faire alors assister par la mairie pour ses démarches dans le cadre de sa rupture conventionnelle, elle découvre ainsi ce qu’est l’accompagnement et le soutien RH.

Son intérêt pour ce domaine commence à naître et elle s’oriente vers des études RH, notamment au sein de l’école MBWAY du groupe PIGIER.

Pendant son alternance, elle a un véritable coup de cœur pour la fondatrice du cabinet où elle travaille, auprès de qui elle grandit et apprend tout du recrutement.

Ses pratiques…

Chez Open Skills, Chloé découvre l’approche soft skills. Elle a été formée en interne à cette dimension et au recrutement non plus axé uniquement sur le CV.

De plus, elle a pu complétement façonner son poste et c’est une réelle chance. Grâce à sa veille constante, elle apporte sa touche et propose de nouvelles idées, qui sont toujours accueillies favorablement au sein de son équipe.

Par exemple, pour creuser encore mieux l’étape brief avec ses clients, Chloé vit de véritables immersions en entreprise pour ses audits de poste.

Toujours en réflexion pour trouver des nouvelles solutions, elle a mis en place récemment une session de recrutement collectif avec mises en situation pour des Comptables :

« Nous les avons un peu sortis de leur contexte habituel et leur avons proposé d’imaginer leur entreprise idéale. Ainsi, nous avons pu observer comment ils pouvaient travailler en équipe, révéler leurs personnalités et surtout leurs attentes en matière de culture d’entreprise. »

Ses inspirations ?

Régulièrement, Chloé regarde ce qu’il se passe sur LinkedIn et relève les insatisfactions des candidats sur la toile. Elle s’en sert de base pour remettre en question ses pratiques.

Une anecdote de Recruteuse ?

« Avant, en fin d’entretien, j’avais pour habitude d’inviter les candidats à me poser la question de leur choix. Un jour, sentant sûrement que la pression retombait, ou pensant que nous sortions du cadre professionnel, un candidat m'a demandé mon numéro. Il avait fait un entretien parfait jusqu’à ce moment-là, j’ai trouvé ça trop dommage. »

Depuis, Chloé ne s’aventure plus à clôturer ainsi ses entretiens !

Sa réponse à la question has been : Tu te vois où dans 5 ans ?

Elle se voit dans son entreprise actuelle, ou pourquoi pas ouvrir une franchise.

En parallèle, Chloé a une grande passion pour le dessin, alors qui sait, peut-être qu’un jour elle alliera à la fois l’illustration et les RH ?

Son actualité :

Chloé vient de valider son Master RH, et a converti son alternance en CDI pour la rentrée. De nouveaux défis l’attendent, puisqu’en plus du recrutement, elle partira davantage sur des missions de développement RH, conseils RH et Marque employeur auprès des entreprises.

Florie SAUNIER, Narbonne - « En recrutement, tout n’est pas noir ou blanc. »

Florie Saunier

Son pourquoi :

Florie se destinait à une carrière de professeur des écoles, et pourtant, c’est le recrutement qui est venu à elle. Encore hésitante dans son choix de formation, elle s’est retrouvée en Master RH un peu par hasard. C’est à l’occasion d’un stage en agence intérim, qu’elle a découvert le recrutement, puis la chasse de tête, la vraie, avec scénarios et approches comme on l’entend aux Etats-Unis.

Elle a pu observer au fil de ses expériences que le recrutement et plus largement les RH sont mal vus par les autres services opérationnels. Elle nourrit une véritable envie de rétablir la communication entre tous les acteurs de l’entreprise et avec le monde plus largement.

Ses pratiques…

Florie note une vraie rupture avec le recrutement. Chaque jour, elle s’engage pour créer une véritable collaboration, à la fois avec les candidats, et ses clients. Pour ça, elle mise sur l'échange et sur l'écoute.

Aussi, elle aime avoir une approche large des RH, elle estime que c’est la clé pour bien recruter. « Pour moi, tout n’est pas noir ou tout n’est pas blanc, il y a autant de façons de recruter que de types d’entreprises ou de postes existants. Moi, quand je fais du recrutement, je me positionne en tant que RH. »

Ses inspirations ?

LinkedIn a révélé plein de choses sur son métier de Recruteur. Elle admire quotidiennement toutes celles et ceux qui comprennent et défendent la place, l’importance des RH et notamment du talent acquisition. Beaucoup moins de ceux qui jouent sur ce tableau pour faire du buzz.

Ce qui l’inspire aussi, ce sont toutes les personnes qu’elle croise grâce à son métier et de voir les personnes qu’elle recrute se sentir bien là où elle les positionne.

Une anecdote de Recruteuse ?

« Une fois, alors que je passais un entretien en tant que candidate, on m’a dit que je n’étais pas suffisamment « fantaisie » pour recruter des commerciaux. Sous-entendu, je renvoyais une image trop sage pour ce poste. Je pense que l’interlocuteur cherchait à me tester ou à me mettre mal à l’aise, de manière très maladroite. »

Au final, Florie a été embauchée, mais l’expérience collaborateur a été à l’image de cet entretien : catastrophique !

Sa réponse à la question has been : Comment tu arrives à concilier ta vie de maman avec ta vie professionnelle ?

Alignée avec ses valeurs, Florie refuse de répondre à ce genre de questions. Pour elle, aucun rapport avec le recrutement ! Voilà qui est dit !

Son actualité :

C’est après un burnout, que Florie s’est aventurée dans l’auto-entrepreneuriat avec Enjoy Recrut. Elle a fait son bout de chemin et son cheminement, pour identifier clairement ce qu’elle voulait, mais surtout ce qu’elle ne voulait plus.

L’envie de faire à nouveau partie d’un projet de A à Z et de retrouver de la cohésion d’équipe sont revenus frapper à sa porte : Florie prévoit de rejoindre une entreprise en CDI très prochainement, en tant que Responsable Recrutement, affaire à suivre !

Clément LUMEAU, Bordeaux – « Je recrute pour les entreprises de demain, pas celles d’hier. »

Clement Lumeau

Son pourquoi :

Au départ, Clément s’est lancé dans des études psy. Il avait effectivement pour objectif de devenir psychologue du travail, ou bien de travailler dans les RH. Finalement, dans le cadre de son Master GRH, il a atterri en stage dans un bureau d’études pour s’occuper du volet recrutement. Il se retrouve à sourcer sur un secteur de niche et c’est une révélation : on lui a donné sa chance, à son tour, il veut offrir une chance aux candidats qu’il rencontre. Il se prend ainsi au jeu, le jeu du recrutement comme il le nomme, et savoure tous les apprentissages qui en découlent. Il réapprend à chaque fois de nouveaux secteurs, il est en constante adaptation, son quotidien de Recruteur est riche et il adore ça.

Ses pratiques…

Clément voit le métier évoluer et encore plus depuis le COVID. Pour lui, c’est une évidence, les Recruteurs doivent de plus en plus adopter une posture de Coach. Sa marque de fabrique, c’est son sens de l’écoute et sa capacité à créer un lien de confiance. Son passif en psychologie y est très certainement pour quelque chose. Il fait d’ailleurs un parallèle intéressant avec ses études :

« Dans le cadre de mes études sur le développement de l’enfant, notamment à travers leur manière de dessiner, j’ai dû apprendre à entrer dans l’univers de l’enfant, à comprendre ses attentes, à m’adapter à ses codes, afin qu’il accepte de me partager son dessin. C’est comme avec les candidats, il faut les comprendre et savoir comment leur parler, pour proposer un job en alignement avec qui ils sont. »

D’autre part, Clément veille à déconstruire l’image un peu stricte ou trop formelle du Recruteur, en instaurant un climat chaleureux, en nouant du lien, en tutoyant ou encore, dernièrement, en utilisant le format des vocaux pour approcher les candidats.

Enfin, il estime qu’il est de la responsabilité du Recruteur de décider ou pas de travailler avec une entreprise ou un client. Il adopte une réelle posture de Consultant avec ses partenaires et pose même la question : pourquoi devrais-je travailler avec vous ?

Ses inspirations ?

Les parcours de vie, semés d’embuches, d’échecs parfois, les reconversions professionnelles, les gens qui partent de zéro, tout ce qui prouve que rien n’est jamais tracé, tout est question de choix.

Une anecdote de Recruteur ?

« A une époque, je recrutais dans le secteur très spécifique du nucléaire et il faut savoir qu’il y a beaucoup de protocoles pour ces recrutements. Entre autres, des formations obligatoires, des habilitations, démarches administratives ou encore des autorisations préfectorales à obtenir. Evidemment, moi j’étais en alternance et un jour j’ai eu un oubli pour le dossier d’un candidat. Il était censé démarrer, sauf que le jour J, il a été refoulé à l’entrée du chantier. »

Les conséquences étaient plutôt lourdes pour ce secteur sensible, cependant, Clément a pu rattraper sa boulette dès le lendemain !

Sa réponse à la question has been : Si j'appelle tes anciens employeurs, qu’est ce qu’ils me diront de toi ?

Clément estime qu’ils le qualifieraient de jovial, sociable, mais qu’ils soulèveraient sûrement son manque d’organisation, et son excès de gentillesse et de conciliation.

Son actualité :

Clément est actuellement Recruteur indépendant, il est fait partie du regroupement « Les nouvelles recrues ». Il travaille principalement avec un client, SKELLO, en tant que RPO.

Ensemble, ils ont de beaux projets, puisque cette start-up veut se développer sur le marché espagnol, et Clément participera à ce développement. En attendant, il vit le moment présent et se sent reconnaissant de tout ce qui lui arrive.

Tous Recruteurs, tous engagés ?

Rachel, Chloé, Florie et Clément ont des parcours différents et sont pour certains arrivés par hasard dans le Recrutement, et pourtant, ils ont une mission et une vision très similaire.

Il semblerait en effet que de plus en plus de professionnels du Recrutement se sentent investis d’une mission qui consiste à ne pas reproduire les mauvaises expériences candidat qu’ils ont eux-mêmes vécues, ou encore, à revaloriser l’image de leur métier.

Côté vision, il y a une réelle envie de se positionner aux côtés des candidats, de prendre position et non plus de simplement exécuter.

La vérité est que, dans l’ombre ou dans la lumière, la plupart des Recruteurs ont toujours été de véritables acteurs, mais le message se renforce, leur parole est de plus en plus entendue et répandue, il est question désormais d’embarquer tout le monde pour un changement sociétal.

À vous désormais de les encourager en soutenant leur contenu !

Crédits
Ne manquez rien !

Chaque mois, recevez un récap des derniers articles publiés directement dans votre boîte mail. 

Icône enveloppe ouverte
À propos de l'auteur·e
Anaïs
Linkedin

Professionnelle des RH - Experte Recrutement, Marque employeur, Culture d'entreprise, Diversité, Développement des compétences 🍍 Formatrice | Consultante | Mentor | Rédactrice 📍 Bordeaux/Manchester