La marque recruteur : journal d'une coach en recrutement

Joanna Bouy
La marque recruteur : journal d'une coach en recrutement

Sommaire

Crédits
Ce mois-ci, je vous propose un nouveau format.
Le journal d'une coach en recrutement.
L'idée ? Partager ici les enseignements, et les réflexions que je peux rencontrer au cours de mes accompagnements.

Mon travail, c'est de régler des problèmes avec mes clients, des recruteurs.
Et depuis que j'accompagne des recruteurs, il y a des problèmes qui reviennent régulièrement :

- ˮDans mon entreprise, le recrutement est la 5e roue du carrosse.ˮ

Ou bien :

- “Je nʼarrive pas à me différentier, il y a trop de recruteurs, trop de concurrence.ˮ

Et puis :

Je nʼarrive pas à attirer les bons talents, ils sont tellement volatiles.ˮ

En réfléchissant, j'ai compris qu'il y avait un point commun à ces enjeux : le syndrome du recruteur invisible.

En fait, ils manquaient tous cruellement dʼune chose.
Une chose qui les rendrait à la fois visibles, mémorables, identifiables et plus assurés.
Plus j'y pensais, et plus je commençais à identifier un concept qui désormais, fait partie de mes accompagnements.
(Roulements de tambours)
La notion de marque recruteur.

Avant de vous expliquer plus en détail la marque recruteur prenons un temps pour définir ce que c’est qu’une marque, tout court.

La marque : on parle de quoi ?

Marque commerciale, marque personnelle, marque employeur...pas un jour ne passe sans que lʼon entende ces mots. Parfois même, on les confond.
Alors, regardons ça de plus près :

  • La marque commerciale : Ce sont les attributs de la marque dans son ensemble. À qui s'adressent lʼentreprise et le produit, quelle est sa personnalité, sa valeur ajoutée, sa différentiation. Son univers. Ce pour quoi elle est connue des consommateurs (que ce soit B2B ou B2C.
  • La marque employeur : C'est lʼimage de lʼentreprise que ce soit en interne ou en externe, dans une perspective dʼattraction et de rétention des talents. En résumé : ce qui donne envie de rejoindre une entreprise en tant que collaborateur et dʼy rester.
  • La marque personnelle : Enfin, nous pourrions dire que chacun dʼentre nous laisse aussi une empreinte, de par sa personnalité, sa manière de faire, de parler, de travailler. La marque personnelle est donc que ce que lʼon véhicule en tant qu'individu dans lʼespace du travail. Loin d'être une “fausse personnalitéˮ, cʼest plutôt un travail sur ce que les autres perçoivent de vous, dans une perspective d'impact et d'évolution (de carrière, notamment).

Et la marque recruteur, alors, dans tout ça ?

La marque recruteur, une définition

À la lisière entre marque personnelle et marque employeur, la marque recruteur est la conjonction entre la marque personnelle d'un recruteur, la marque employeur quʼil incarne auprès de ses clients et candidats, et sa manière spécifique de travailler.

Et oui !

Si on s'arrête à la dimension extérieure, on va essentiellement construire un pétard mouillé.

À l’inverse, être un bon recruteur mais être le seul à le savoir, c'est dommage aussi.

Dʼaprès moi, la marque recruteur est donc lʼaddition de :

Sa marque personnelle

  • Votre identité, votre personnalité
  • Les éléments de langage, que ce soit online ou offline
  • Le comportement, la manière dont on agit, on parle, notre attitude
  • Les valeurs que l'on porte, les messages clés que l'on incarne
  • Les éléments visuels (sur son site, son profil LinkedIn, mais aussi le paraverbal).

Son exécution technique

  • Les compétences techniques sur tous les aspects du recrutement, de la prise de brief à lʼonboarding en passant par la rédaction d'annonces, le sourcing, lʼévaluation
  • Lʼexcellence opérationnelle ; en quoi on fait “lʼextra-mileˮ et pas seulement le job de base
  • La capacité à construire un process efficace et solide

Son ingénierie relationnelle

  • La capacité à devenir un vrai partenaire, pas simplement un exécutant
  • La pédagogie : la capacité à diffuser votre message et le rendre accessible, indispensable pour un recruteur qui travaille avec des personnes qui comprennent mal son métier
  • Lʼexpérience relationnelle hors du commun proposée à ses candidats
  • La capacité à approcher, engager, convaincre, susciter lʼadhésion et la confiance
  • Le leadership: posture, capacité à fédérer, décider et inspirer

Cʼest lʼaddition de ces éléments qui crée une marque recruteur forte.

Deux cas concrets pour illustrer lʼintérêt de la marque recruteur

Cas client 1 : la marque recruteur en tant que recruteur en entreprise

Ma cliente, que lʼon va appeler Sophie, vient de prendre ses fonctions de Talent Acquisition Senior dans une entreprise.

Et elle a un objectif : Obtenir la reconnaissance dont elle a manqué dans son job précédent, où elle avait la sensation de faire des millions de choses, de travailler beaucoup, sans avoir la reconnaissance qui allait avec. Pire, on lui préférait un collègue, qui pourtant en faisait objectivement moins quʼelle, mais qui avait su se positionner dans lʼentreprise.

Et puis, elle n’arrivait pas à faire comprendre aux instances dirigeantes lʼimportance de son plan recrutement, puis d'avoir les bons outils...

Cela vous semble familier ?

La demande : Sophie est venue me voir pour se donner toutes les chances de réussir sur son nouveau poste. Mais elle ne voulait pas perdre en authenticité pour autant.

La méthode : On a d'abord travaillé à éliminer ses pensées limitantes, car Sophie pensait que travailler sa marque recruteur, c'était surtout se faire passer pour ce que lʼon n'est pas et faire des jeux politiques peu reluisants.

En fait, cela permet de donner à voir ce que lʼon fait au quotidien, de le rendre lisible des non-initiés, de construire une empreinte positive qui fait que lʼon pense à vous, de changer le regard des gens sur le recrutement.

Et cʼest ce que nous avons fait.

Le travail : On a travaillé sur les enjeux de la marque recruteur en entreprise :

  • Réussir à expliquer ce que lʼon fait à des gens qui pensent que recruter cʼest facile
  • Définir la vision et les assets uniques de ma cliente pour les diffuser largement
  • Souligner les résultats obtenus et le bénéfice pour lʼentreprise
  • Obtenir la confiance des managers et du CODIR
  • Renforcer les liens avec les autres services
  • Construire son leadership

Résultats : Non seulement Sophie a fait forte impression dans son job, mais on lui a proposé rapidement plus de responsabilités, car l'entreprise était en forte croissance (développement de branches à lʼinternational) et quʼon lʼa identifié comme étant capable de relever le challenge (dixit sa DRH. Elle mʼa aussi indiqué que cʼétait plus facile de travailler avec les opérationnels.

La leçon : la marque recruteur ne sert pas juste à obtenir une promotion, mais aussi à faciliter son propre travail.

Cas client 2 : la marque recruteur en tant que recruteur indépendant

Mon client, appelons-le David, gère un cabinet de recrutement. Il doit à la fois exécuter le métier opérationnel, attirer de bons candidats, mais aussi se faire trouver de nouveaux clients dans un environnement, disons-le, très concurrentiel.

Alors qu’il est très fort pour conseiller sur la marque employeur des clients qu’il accompagne, il a plus de mal à avoir un positionnement puissant et à se différencier des autres cabinets.

La demande : David voulait travailler sa marque recruteur sans tomber dans des travers de communication type “influenceurˮ et surtout, avec un temps minimal.

La méthode : Nous avons commencé par auditer lʼADN du cabinet, la genèse de cette entreprise. On a mis des mots sur leur manière de travailler (qui est ultra-qualitative), la vision (qui est sincère et forte) pour dégager une proposition de valeur unique.

Résultats : David a identifié sa valeur ajoutée et réussi à la communiquer, en abordant de nouveaux canaux. Cela lui a permis, de son aveu, d'être plus à l'aise en prospection commerciale, puisquʼil était plus sûr de lui, de sa promesse et surtout du discours qu'ʼil tenait. Résultat : plusieurs RDV décrochés, mais surtout, une confiance renouvelée dans sa propre capacité à réussir

La leçon : la marque recruteur est un asset essentiel de lʼentreprise mais aussi une manière de conscientiser ce que lʼon fait.

Par quoi commencer ?

Cela vous donne envie, vous aussi ?
Voici un plan dʼaction complet juste ici.

  • Quelle est votre identité de recruteur ?

Quelle est votre spécificité ? Sur quoi êtes-vous expert.e ? Quelles sont vos valeurs, vos convictions au sujet du recrutement ? Votre vision ?
Tout part toujours de soi, et le branding ne devrait jamais être “fakeˮ mais bien lʼexpression de votre singularité. Donc cʼest important de poser votre identité profonde pour rester alignée avec elle.

  • Enquêter et demander des avis

En tant que coach, je conseille systématiquement à mes clients de demander des feedbacks.

  • Clarifier votre proposition de valeur

Analysez votre travail : que faites-vous très bien ? Quelle est votre valeur ajoutée ? Quels chiffres pouvez-vous mettre en valeur pour montrer votre expertise ?

  • Rendre visible ce que vous faites

Comment les autres ont-ils connaissance de votre action et de votre métier ?

  • Créer un pitch, des éléments de langage, qui assoit votre crédibilité

Comment vous présentez-vous en général ? Que ce soit en réunion ou en afterwork, savoir rapidement se présenter et faire comprendre son travail, faire passer une idée et convaincre de son expertise est un atout certain !

  • Optimisez votre présence digitale

Votre profil est-il optimisé et à jour ? Avez-vous une stratégie de développement sur ce réseau ?

Conclusion

Parce qu'on le veuille ou non, nous avons tous une réputation.

En développant sa marque recruteur, on maîtrise ce que lʼon dit de nous, plutôt que de le subir. Et on en fait une compétence qui sert à la fois notre travail, notre évolution de carrière et notre confiance.

Pas mal, non ?

Si vous voulez en savoir plus, j'ai parlé de ce sujet au micro de Bérangère Gonzalez qui mʼa invité sur son super podcast.

Cliquez sur l'image pour accéder à l'épisode.
Ne manquez rien !

Chaque mois, recevez un récap des derniers articles publiés directement dans votre boîte mail. 

Icône enveloppe ouverte
À propos de l'auteur·e
Joanna Bouy
Linkedin

Experte en Talent Acquisition, formatrice et coach en recrutement