Optimiser l'expérience candidat grâce à la cooptation

Image du client interviewé
Image principale article

Sommaire

Ces deux dernières années nous ont apporté leur lot de surprises.

Parmi les nouvelles, commençons par la bonne : la reprise économique est sur toutes les lèvres et l’optimisme s’en ressent sur les déclarations d’embauche qui n’ont jamais été aussi nombreuses depuis 2000 (+11,4% à octobre 2021 selon l'Urssaf) !

La mauvaise : l’affirmation d’une tendance fortement accélérée par la pandémie : la guerre des talents. Ce concept énoncé par Steven Hankin en 1997 qui évoque la tension sur le marché du travail lorsque l’offre ne rencontre pas la demande, atteint aujourd’hui un niveau record ! 

C’est un fait, la forte demande d’emplois ne coïncide pas avec les compétences disponibles et certains métiers manquent d’attractivité. Pire encore, cette pénurie ne touche plus uniquement les secteurs de l’ingénierie et du numérique, elle concerne désormais toutes les activités

👉 La capacité des employeurs à attirer les talents est donc devenue LA problématique à adresser pour rester compétitif. 

Afin de répondre à cet enjeu, les recruteurs doivent rivaliser d’ingéniosité pour combler les besoins de leurs entreprises.

➡ Plusieurs problématiques mais une seule solution pour rester dans la course aux talents : muscler sa stratégie d’« inbound recruiting » grâce à son arme clé, la cooptation. 

L’impact positif de la cooptation sur toute la chaîne de valeur du recrutement, de l’expérience candidat à l’expérience collaborateur, n’est plus à prouver. Dans le contexte actuel, cet outil est devenu le pilier du recrutement d’un grand nombre d’entreprises. À tel point que 89% des recruteurs déclaraient pratiquer la cooptation en 2019.

Découvrez dans cet article :

  • l’impact de l’expérience candidat sur l’attractivité de l’entreprise et comment l’optimiser grâce à la cooptation,
  • les raisons de cet engouement justifié des entreprises pour ce canal de recrutement,
  • nos conseils pour déployer un programme de recrutement par cooptation avec succès et pourquoi le digitaliser.

Pourquoi et comment optimiser l’expérience candidat grâce à la cooptation ?

L’impact de l’expérience candidat sur la marque employeur

Aujourd’hui, avec la pénurie de talents et l’offre d’emplois croissants, le rapport de force continue de s’inverser entre le candidat et l’employeur. Le candidat choisit son entreprise au même titre que le recruteur choisit son futur collaborateur. Prendre soin d’offrir une expérience candidat de qualité à ses potentielles recrues est fondamental pour la marque employeur

En effet, une mauvaise expérience candidat peut être particulièrement dommageable pour l’image de l’entreprise. Les chiffres parlent d’eux-mêmes : 

👉 40% des Français sont ouverts à l’idée de partager sur les réseaux sociaux leur mécontentement après une mauvaise expérience de candidature,

👉 60% des sondés se disent prêts à boycotter une marque en cas de mauvaise expérience dans le cadre d’un recrutement.

C’est pourquoi optimiser l’expérience candidat est un enjeu de taille qu’il faut adresser pour ne pas passer à côté des talents qui font et défont la compétitivité de votre entreprise.

La réussite d’une expérience candidat repose sur une communication efficace et un accompagnement de qualité. C’est ici que la cooptation entre en jeu.

Offrir une expérience candidat premium grâce à la cooptation

🕵️‍♂️ Qu’est-ce que la cooptation ? 

La cooptation est un outil de recrutement qui consiste à recommander une personne de son réseau dont le profil correspond à un poste. 

Plus qu’une simple suggestion, la cooptation est une méthode de recrutement profondément humaine qui repose sur un engagement mutuel tacite qui améliore considérablement le processus de recrutement et d’intégration des candidats.

Cet engagement responsabilise : 

👉 les collaborateurs qui cooptent envers leur entreprise et leurs candidats, 

👉 le candidat envers le collaborateur coopteur,

👉 l’entreprise envers le collaborateur qui propose un candidat.

Le collaborateur coopteur a un rôle clé dans le succès d’un recrutement par cooptation. En effet, il propose un candidat qui correspond à l’entreprise et s’en porte garant.
Le candidat est épaulé de l’offre à l’emploi. Dans la plupart des cas, on observe que le coopteur devient un véritable coach pour le candidat tout au long du processus de recrutement et d’intégration. 

Avant même de postuler, le candidat dispose d’une grande finesse d’information de la part de la source la plus crédible qu’il soit : une personne de son réseau, membre de cette entreprise. Il est donc plus à même de se projeter dans l’entreprise et son poste que dans le cadre d’un recrutement classique. Sa motivation en est renforcée et son intégration est facilitée. En sus, la bonne connaissance de l’ADN de l’entreprise, l’engagement envers son coopteur et l’accompagnement dont il bénéficie le fidélisent et lui permettent d’être opérationnel plus rapidement. 

La cooptation donne également au candidat un coup d’avance. Dans 90 % des cas, cet outil offre aux candidats la possibilité de se voir proposer de postuler à des offres lui correspondant avant même qu’elles soient disponibles sur les jobboards. Le candidat bénéficie ainsi d’opportunités exclusives auxquelles ils n’auraient pas eu accès par ailleurs.

Quels sont les avantages de la cooptation ?

Développer sa stratégie d’inbound recruiting pour mieux recruter 📈

Tout d’abord, revenons sur le terme d’«inbound recruiting». Il s’agit d’une technique dérivée de l’inbound marketing dont le but est d’attirer les candidats à soi.

Cette approche marketing se construit sur le long terme et nécessite de nouvelles compétences qui doivent être perçues comme un investissement sur l’avenir. Appliquée aux ressources humaines, elle permet aux recruteurs d’obtenir des candidatures mieux qualifiées, plus nombreuses, plus rapidement. Plusieurs outils contribuent au développement de cette technique : créer un site carrière, garantir un feed-back et une communication de qualité auprès des candidats, animer un réseau d’ambassadeurs…et bien sûr, permettre à vos collaborateurs de recommander des candidats !

Faire de ses collaborateurs ses meilleurs ambassadeurs : la clé pour attirer des talents sur le long terme

Les informations circulant sur la marque sont de plus en plus étudiées par les postulants pour décider de rejoindre une entreprise. Malheureusement, les communications diffusées par l’entreprise ne suffisent plus pour convaincre les potentielles recrues. Qu’il s’agisse de consulter les réseaux sociaux ou de sonder leur réseau, c’est la voix des collaborateurs qui a le plus de poids dans la prise de décision d’un candidat potentiel.  

La cooptation est un outil d’une efficacité redoutable qui s’inscrit dans cette démarche. Elle permet de travailler sa marque employeur et d’animer la communauté de salariés ambassadeurs au quotidien. Ils agissent comme prescripteurs et deviennent de véritables vecteurs des valeurs de l’entreprise. 

📌 Utiliser la cooptation c’est institutionnaliser, récompenser et pérenniser l’effort de communication de vos collaborateurs à propos de votre entreprise, auprès de leur réseau.

Des candidatures fiables et qualifiées 👨👩💼

La cooptation lie d’un accord tacite les collaborateurs à l’entreprise. La société responsabilise ses employés en les impliquant dans son processus de recrutement. Ce geste témoigne de la confiance que le recruteur place en eux.


👉 En retour, ces derniers se portent garants des profils qu’ils proposent :

  • ils s’assurent de leur pertinence et de leur adéquation avec les valeurs de l’entreprise,
  • ils forment un premier filtre de sélection entre la diffusion de l’offre et la réception de la candidature par le recruteur ce qui limite considérablement les erreurs de castings.

Diminuer le coût du recrutement 💸

La cooptation est une méthode de sourcing complémentaire qui offre un retour sur investissement particulièrement intéressant. En effet, cet outil va permettre de dénicher des profils pertinents avec un taux de conversion bien plus important que sur un jobboard :

📌 Seules 10,4 candidatures recommandées suffisent pour aboutir à un recrutement contre 100 issues des jobboards.

Face au cabinet de recrutement, la cooptation tire également son épingle du jeu en termes d’économies réalisées. Ce canal de sourcing, très onéreux peut constituer un levier pertinent pour un poste précis mais lorsque l’entreprise a de forts besoins en recrutements, l’utilisation de cette méthode s’avère peu rentable.

À l’inverse, le coût induit par la cooptation pour la recherche de candidats qualifiés est moindre. Par exemple, une solution de recrutement par cooptation digitale telle que Basile permet d’économiser jusqu’à 15 000€ par rapport à un recrutement classique.

Des recrutements plus rapides ⌚

👉 80% : c’est le gain de temps que les recruteurs estiment faire sur l’étape de présélection grâce à la cooptation, selon une étude menée par l’APEC.

Grâce à cet outil, les recruteurs aboutissent à une embauche en 29 jours, contre près de 60 en moyenne pour un recrutement classique. La pertinence des profils proposés, ainsi que le nombre réduit d’entretiens à faire passer permettent d’intégrer les nouveaux collaborateurs plus vite que via d’autres canaux de recrutement.

Un accès privilégié à un vivier de candidats passifs 👥

La cooptation est une porte ouverte sur la « zone grise », laquelle est formée par les actifs qui ne recherchent pas activement un emploi mais sont ouverts à de nouveaux challenges. Selon une étude LinkedIn, 60% de la population active se trouvait dans cette situation en 2014.

« La cooptation est une méthode particulièrement efficace pour toucher ces actifs, souvent peu réceptifs aux approches traditionnelles. Qu’ils soient très sollicités ou qu’ils n’aient ni le temps ni l’envie de rechercher activement un emploi, ces candidats potentiels seront plus réceptifs à une offre si elle vient d’un proche. », a ajouté César Recher CEO de Basile.

Réduire le turnover et fidéliser ses talents 🤝

Le recrutement par cooptation permet d’embaucher des candidats plus fiables. Les personnes cooptées, plus adaptées à la culture d’entreprise et accompagnées par leur coopteur, s’intègrent mieux et restent plus longtemps.  

Ainsi, l’entreprise voit son taux de rétention augmenter et son turnover se réduire : 

👉 Une personne recrutée par cooptation a 23 fois moins de chances de quitter son poste selon une étude Careerfy,

👉 43% des candidats cooptés restent 3 ans en entreprise contre 14% des candidats recrutés sur un jobboard.

📌 La cooptation permet également de conserver ses talents. Plusieurs études démontrent que les salariés coopteurs restent eux aussi plus longtemps dans l’entreprise.

Comment concevoir son programme de cooptation en 5 étapes ?

La cooptation peut être un outil clé pour dégripper votre recrutement. Néanmoins, la conception et le déploiement d’un programme de cooptation performant nécessitent de se poser les bonnes questions. Retour sur les 5 étapes charnières.

Conception

En amont de la création du programme de cooptation, il est nécessaire de faire un audit pour établir la stratégie idéale. Il est essentiel d’engager une stratégie adaptée aux valeurs et aux besoins de l’entreprise et d’adopter une posture transparente.

Planification

Dans un second temps, il faut établir sa politique de cooptation. 👉 Cet outil doit être clair, accessible et largement communiqué aux collaborateurs.

Pour qu’elle soit pertinente, il est primordial de répondre aux questions suivantes : 

  • Qui peut coopter ?
  • Quel candidat peut être coopté ?
  • Quelles offres sont concernées ?
  • Quelles récompenses sont destinées aux participants (financière, cadeau, congé…) ?
  • Comment s’assurer de la conformité avec le RGPD ?

Cette étape est notamment l’occasion de penser aux outils nécessaires à la réussite du programme. Afin d’obtenir des résultats pérennes tout en gagnant du temps il est préférable d’automatiser au maximum la gestion du processus.

Promotion

Vous avez déployé un programme de cooptation ludique, incitatif et intuitif ?

📣 Attention à ne pas négliger de le faire savoir

En effet, une erreur commune à un grand nombre de programmes de cooptation est de mal évaluer l’importance de la communication qui occupe une place cruciale dans la réussite du programme.

👉 Sans une communication régulière, ciblée et pertinente, même le meilleur des programmes ne donnera pas de résultats. Elle a vocation à soutenir la cooptation dans la durée et vise à l’inscrire dans le quotidien de vos collaborateurs

🟢 Pour être efficace, la communication doit être : 

  • régulière pour être bien identifiée par les collaborateurs,
  • variée pour ne pas être perçue comme rébarbative,
  • personnalisée pour répondre au mieux à leurs attentes.

Gamification

🎮 Le programme peut être boosté par des challenges ludiques pour soutenir des besoins en recrutement précis à un instant T. Proposer aux collaborateurs d’obtenir des récompenses incitatives dans le cadre d’un jeu peut ponctuellement amplifier l’impact de votre programme.

Pérennisation

Pour garantir la performance du programme il faut comprendre ses utilisateurs : les collaborateurs et les recruteurs

Peur du changement, agendas chargés, manque de communication ou mauvaise prise en main des outils digitaux… pour construire une politique de cooptation efficace, identifier les potentiels freins des utilisateurs finaux est primordial. Définir les incentives qui les motivent est également un moteur à ne pas négliger.  

Post-lancement, faire un point régulier pour obtenir le retour d’expérience des utilisateurs est la meilleure manière d’améliorer le programme en continu pour en assurer une performance optimale. 

Dans le même temps, le suivi opérationnel du programme doit s’effectuer. Le programme doit être animé en continu pour ne pas s’essouffler. Les recruteurs doivent assurer la gestion des primes offertes aux collaborateurs dont la recommandation aboutit à un recrutement. Ces derniers doivent également garantir un feed-back régulier aux coopteurs sur la progression de leurs candidats dans le processus de recrutement.

Pourquoi digitaliser la cooptation en entreprise ? 💻

Lorsque l’on souhaite mettre en place un programme de cooptation dans son entreprise, le risque est de sous-estimer la charge de travail que représente sa gestion

Il faut savoir qu’une campagne de cooptation artisanale peut s’avérer particulièrement chronophage quand le volume de recrutement est important. C’est pourquoi les entreprises font aujourd’hui appel à des solutions saas telles que Basile, pour assurer le déploiement, l’animation et la gestion de leur programme de cooptation.

👉Opter pour sa digitalisation grâce à une solution telle que Basile, c’est déléguer les tâches opérationnelles d’un programme de cooptation et permettre aux recruteurs de se dégager du temps pour leurs activités stratégiques tout en bénéficiant : 

  • d’un canal de sourcing complémentaire sans nouvel outil à prendre en main,
  • d’un accompagnement sur mesure et d’une vision globale des performances du programme,
  • de l’animation quotidienne du programme avec une communication multicanale régulière et ciblée pour toucher tous les collaborateurs de l’entreprise, qu’ils soient au bureau 👩💼 ou sur le terrain 👷♂️(affiches, newsletters, application mobile, flyers,…) !
  • de la traçabilité de toutes les actions effectuées sur le portail de l’entreprise en totale conformité RGPD.

Bonus : Inspiration lecture ✨

Pour plus de données sur le sujet, ces livres blancs vous seront utiles !

Guide de la cooptation
de Basile
Guide de la cooptation de Basile
The Social Referral, by Bill Boorman
The Social Referral, by Bill Boorman
Crédits
Ne manquez rien !

Chaque mois, recevez un récap des derniers articles publiés directement dans votre boîte mail. 

Icône enveloppe ouverte
À propos de l'auteur·e
Clarisse
Linkedin

📣 Chez Basile, nous sommes convaincus que vos collaborateurs 🙋‍♀️ 🙋‍♂️ sont vos meilleurs ambassadeurs. Nous les engageons dans votre recrutement ! ⚡La cooptation simple et efficace.⚡

Pour aller plus loin et découvrir la solution de cooptation Basile, consultez notre site web et demandez une démo !