8 conseils pour une relation Hiring Manager - Recruteur réussie

Image du client interviewé
Image principale article

Sommaire

Je ne vous l’apprends pas, recruter aujourd’hui s’apparente au parcours du combattant. Au-delà de la pénurie de profils, de contextes socio-économiques peu favorables et j’en passe, le recruteur se retrouve souvent dans une situation où : 

  • le Hiring Manager est source de pression : lui-même enseveli sous les attentes de la direction, ses projets doivent avancer et voir le jour
  • il s’impose lui-même des standards : parce qu’il veut bien faire, parce qu’il veut être à la hauteur des attentes, parce qu’il veut avoir de l’impact
  • garantir une expérience candidat de qualité est indispensable et nécessaire pour un recrutement réussi

Tel un pompier qui doit éteindre des départs de feux à longueur de temps, le recruteur doit être partout à la fois et se plier en 4 pour satisfaire le Hiring Manager, le candidat, et surtout lui-même.

Plus particulièrement, entretenir une bonne relation avec son Hiring Manager reste souvent un mystère non élucidé !  

C’est la raison pour laquelle j’aimerais aujourd’hui vous partager mes conseils : concrets, pratiques et actionnables, ils vous donneront les clés pour une relation réussie avec votre Hiring Manager.

L’importance d’avoir une relation saine et stable avec son Hiring Manager

Tout d’abord, avant qu’un Hiring Manager soit Hiring Manager, c’est avant tout un collègue, un humain. Il est bien entendu plus agréable de poser les bases pour une relation de travail saine, où règnent collaboration et confiance 🙂.

Ensuite, un recrutement, c’est avant tout de la co-création : là où le recruteur apporte son expertise en recrutement, son savoir-faire, ses connaissances marché, le Hiring Manager amène son expertise et ses connaissances sur le métier à recruter, sur le contexte du recrutement, de l’équipe, des besoins.

L’un ne peut pas réussir sans l’autre : c’est de la combinaison et la complémentarité de ces compétences que résulte la réussite du recrutement 💪.

Enfin, une bonne collaboration entre un recruteur et son Hiring Manager, c’est aussi : 

  • un time-to-fill réduit
  • un recrutement de meilleure qualité
  • un Hiring Manager satisfait
  • une amélioration continue des process et des interactions
  • une motivation et une productivité accrues

Et concrètement, comment ça se passe ?

Préparer ⏲️

Commençons par le commencement : le plan de recrutement est validé, priorisé, vous allez maintenant vous rapprocher de votre Hiring Manager pour échanger sur son besoin.

Vous organisez une réunion de lancement que vous allez bien entendu préparer en amont ! 

Votre objectif est de réunir tous les documents et toutes les informations utiles pour ce moment d’échange : les descriptifs de poste, les annonces publiées, des KPIs sur les précédents recrutements, un premier état des lieux du marché etc.

Attention ! N’arrivez pas les mains vides / les mains dans les poches : cette préparation vous permettra de gagner en crédibilité et en confiance auprès du Hiring Manager, et surtout vous rendra plus proactif.

Après tout, vous n’êtes pas là pour prendre une commande, vous êtes là pour que la collaboration apporte de la valeur et que le recrutement soit un succès.

Échanger 🗣️

Cette réunion de lancement est un moment privilégié avec le Hiring Manager.

Vous apprenez à vous connaître en tant que personne et en tant que collègue. L’un n’est pas subordonné à l’autre, vous travaillez main dans la main.

Vous parlez du rôle, des attentes, de l’équipe, du contexte du recrutement, du profil recherché etc. Mais aussi du process de recrutement, de l’état du marché, des reportings que vous partagerez, du rôle de chacun, des attentes que l’un aura envers l’autre etc.

L’objectif ici est d’établir une base de discussion et d’entente qui servira tout au long du processus de recrutement. 

Comprendre 📖

Au-delà de simplement échanger, vous allez comprendre ce dont a réellement besoin le Hiring Manager. 

Vous développez un sentiment d’ownership pour ce recrutement : vous comprenez le métier, les enjeux du métier, les outils utilisés. Votre rôle ne se résume pas à matcher des mots clés entre un besoin et un CV, mais de trouver l’adéquation entre un candidat, ses compétences, ses aspirations, et un rôle, dans une équipe et un contexte précis.

La question “Pourquoi ?” sera donc le fil conducteur de cette partie. Pourquoi faut-il recruter quelqu’un ? Pourquoi tel critère est important chez les candidats ? Pourquoi les candidats seraient-ils intéressés par ce rôle/contexte ?

Il est important d’investir du temps et de l’énergie sur la compréhension du besoin : meilleure est votre compréhension, plus vous serez à l’aise, plus efficace et rapide sera le recrutement.

Challenger 🏹

Maintenant que vous avez tous les éléments en tête, il est temps de challenger le Hiring Manager. Attention, “challenger” ne veut pas dire “mettre à la poubelle tout ce qu’il a dit” ! 

Si quelque chose vous semble improbable, irréaliste, irréalisable, dites-le. Abordez point par point ces éléments, exprimez clairement et concrètement vos doutes, discutez-en calmement et de manière constructive, ensemble. 

Faire preuve de réalisme, c’est aussi mettre ses efforts au bon endroit et augmenter les chances de réussir ce recrutement, ce qui est votre objectif commun.

À l’issue de cette réunion, le Hiring Manager et vous-même êtes alignés sur les étapes à venir et sur votre rôle respectif pendant le processus de recrutement.

Accompagner 👐

Je ne vais pas m’étaler sur le sujet, mais il est bien entendu essentiel que votre Hiring Manager soit formé au recrutement : que ce soit les scorecards, les biais inconscients, le feedback, l’expérience candidat, le Hiring Manager doit avoir conscience de l’existence et de l’importance de ces éléments.

À ce moment-là, votre rôle se tourne davantage vers de l’accompagnement : encore une fois, vous travaillez main dans la main pour que chacun donne le meilleur de lui-même et pour faire de ce recrutement une réussite.

Si le Hiring Manager est déjà au fait de toutes ces pratiques, c’est top, passez à l’étape suivante. Si ce n’est pas le cas, il est important que vous le formiez : le recrutement n’est pas un exercice inné, il demande de la structure et de l’entraînement.

Maintenant que les contours du besoin sont clairs, vous allez commencer à mettre la main à la pâte : rédiger ou mettre à jour l’offre, la publier, mettre en place votre stratégie de sourcing, de cooptation, rencontrer les premiers candidats.

Rendre visible 🔎

La prochaine étape est de donner de la visibilité au Hiring Manager : les actions que vous avez mises en place, les résultats liés à ces actions, les difficultés que vous rencontrez, les analyses que vous en faites.

Un reporting régulier est nécessaire pour maintenir et garantir une bonne relation avec le Hiring Manager : basé sur des éléments quantitatifs et qualitatifs, ce reporting mettra au grand jour le “travail de l’ombre”. Tout ce que vous faites n’est pas directement visible, c’est pour cela qu’il est important de communiquer haut et fort sur ces aspects.

Cela démontre votre implication, votre bonne volonté, votre proactivité : vous n’êtes pas là, à “attendre que ça se passe”, vous vous posez les bonnes questions et prenez du recul sur ce que vous faites.

Conseiller 🎉

Bien entendu, une fois vos analyses faites, vous êtes là pour présenter vos recommandations : vous tentez d’apporter des solutions aux problématiques rencontrées, c’est là que se trouve votre réelle valeur ajoutée.

Plus vous serez présent et constant dans votre communication et votre approche, plus vous pourrez être vu comme un partenaire de confiance par votre Hiring Manager : votre objectif est, certes, de recruter, mais pas à n’importe quel prix. 

Vous êtes aligné avec le Hiring Manager, vous portez à son attention les obstacles que vous rencontrez, vous faites des recommandations auxquelles il adhère (ou pas), bref, vous co-créez. 

Et oui ! Après tout, ce recrutement, ce n’est pas que votre recrutement en tant que recruteur. C’est un exercice collaboratif avec le Hiring Manager (et toutes les parties prenantes au processus de recrutement bien sûr).

Oser 🚀

Transparence, honnêteté, feedback sont les maîtres mots d’une collaboration robuste qui tiendra dans le temps : vous vous faites assez confiance pour capitaliser sur le positif et pour exprimer le négatif.

Osez dire les choses, même si elles sont difficiles : un marché plus tendu que prévu, un taux de réponse en deçà de la moyenne, des candidats mécontents…

À partir du moment où vous êtes transparent et honnête, vous vous donnez l’opportunité d’aller de l’avant et de faire les bons choix, en toute connaissance de cause.

Le Hiring Manager appréciera cette honnêteté : votre peur de communiquer les “mauvaises” nouvelles ne vous fera pas recruter plus vite et ne fera pas de vous un meilleur recruteur. En revanche, vous exprimer ouvertement sur les difficultés rencontrées vous permet de vous positionner comme un vrai business partner, qui fait preuve de maturité et de courage.

Au-delà de ça ?

Tous ces conseils prennent encore plus leur sens quand votre Hiring Manager a aussi la casquette de dirigeant : pour lui, le recrutement a aussi un impact stratégique, financier, organisationnel à prendre en compte.

Si vous êtes dans cette situation, je ne peux que vous conseiller de tisser un lien encore plus fort avec votre Hiring Manager et de vraiment comprendre ses enjeux à tous les niveaux. Ce positionnement vous permettra d’agir de manière encore plus stratégique, votre impact sera d’autant plus important.

Cultivez votre curiosité : renseignez-vous sur des aspects qui lui parleront encore plus et qui feront de vous un partenaire tout aussi stratégique. Calcul de capacité, coûts directs et indirects liés au recrutement, organisation cible, analyse de compétences, politique de mobilité interne et d’évolution, le champ des possibles est large ! 

N’oubliez pas, le Hiring Manager joue un rôle primordial dans le recrutement, c’est pour cela qu’il est important de développer et d’entretenir une bonne relation avec lui. 

Vous avez désormais toutes les cartes en main pour réussir, bon courage et belle réussite !

Crédits
Ne manquez rien !

Chaque mois, recevez un récap des derniers articles publiés directement dans votre boîte mail. 

Icône enveloppe ouverte
À propos de l'auteur·e
Laura
Linkedin

Senior Tech Recruiter @Mirakl