Les 3 indispensables du recruteur en 2023

Image du client interviewé
Image principale article

Sommaire

Nouvelle année, nouvelle rentrée…

Comme moi, vous avez remarqué qu’on voit fleurir sur LinkedIn et les sur les blogs des articles sur :

  • Les tendances à retenir en 2023,
  • Les hacks indispensables pour réussir en 2023,
  • Les outils incontournables de l’année 2023, …

Alors moi aussi, j’ai envie d’apporter ma pierre à l’édifice des recettes pour réussir ses recrutements, cette année !

Dans cet article, je te partage ma vision toute personnelle des indispensables du recruteur de 2023 + quelques ressources qui pourront te servir.

Je lève immédiatement le suspens : mes indispensables, tous les recruteurs les ont. Et en plus, ils coûtent 0 euro.

Alors, recruteuse ou recruteur, de quoi as-tu besoin en 2023 ?

Tu as besoin de ta tête 🧠

👉 Pour prendre de la hauteur, raisonner, questionner, analyser, apprendre, te former, lire…

Organiser ton temps

Quand on recrute, en général, c’est dans l’urgence. On court de candidat en client, de préqual en présentation, de débrief en relance. De quoi se sentir épuisé dès le mois de février.

Rentrer dans cette course effrénée, ce n’est pas une obligation, ni une fatalité.

Mais on a tous un rapport au temps différent. Du coup, je n’ai pas de recette miracle à te donner.

En revanche, je te conseille de t’appuyer sur des méthodes qui peuvent t’aider à gérer et à optimiser ton temps. Il y en a énormément, elles se contredisent entre elles. Ta principale difficulté sera donc de trouver celle qui est la plus proche de ton mode de fonctionnement.

☐ Un peu comme le partageait Nathalie Praud quand elle a mis en place les entretiens structurés dans sa boîte 👇.

Autre conseil : te garder du temps pour les imprévus, les urgences, et sanctuariser un temps pour investir sur toi en tant que recruteuse ou recruteur.

Par exemple, dans mon emploi du temps, je me réserve tous les jours des créneaux de 30 minutes pour faire de la veille ou me former. Parfois, en réalité, je n’en prends que 15.
Mais 15 minutes par jour, c’est 4 heures par mois. Si je n’avais pas créneau, ça serait sûrement zéro.

Te former, apprendre, faire de la veille

Si tu comptes recruter en 2023 comme tu recrutais en 2013… Sans vouloir te spoiler ton année, tu risques d’avoir des problèmes.

Notre métier évolue à vitesse dans V. Normal, le monde change très vite. Donc les candidats changent, le marché change, les outils changent …

Il est primordial, pour réussir cette année et toutes les autres, de continuer à se former et à apprendre.

On a la chance d’être dans un monde où toute l’information est à portée de clic. Il n’y a plus d’excuse !

Challenger tes pratiques avec tes pairs

Quand on recrute, on peut parfois se sentir seul : pris entre les candidats et les managers ou les clients.

Quand on a l’impression de tourner en rond autour des mêmes problématiques et qu’on a du mal à se renouveler, ça fait du bien d’échanger avec d’autres recruteurs.

Ça peut être en participant à des événements en présentiel, dans la vraie vie, comme des Non-Conférences du Recrutement, des meetups ou des afterworks.

Ça peut aussi être en participant à des évènements en ligne. Chaque mois, tu retrouves des dizaines de webinaires et de conférences en live sur LinkedIn notamment.

Ces moments d’échanges sont toujours riches en débats, et ils peuvent ouvrir sur de nouvelles perspectives.

Tu as besoin de tes mains 🫱

👉 Pour mettre en action, pratiquer, essayer, mesurer et ajuster

Expérimenter de nouvelles pratiques, explorer de nouveaux terrains de jeu

Maintenant qu’on a intellectualisé… y’a plus qu’à ! C’est le moment de se retrousser les manches, et de passer à l’action.

Parce qu’on peut apprendre tous les savoirs du monde, si on ne les met pas en pratique… Ça ne vaut pas grande chose.

Alors, si toi aussi, tu as lu des articles, regardé des vidéos, écouté des podcasts sur les bénéfices de l’entretien structuré (par exemple) … mais qu’au quotidien, tu pratiques encore les entretiens non-structurés ; alors c’est le moment de caler un créneau dans ton agenda pour le faire VRAIMENT !

Et je te parie que ce moment-là sera un temps fort de ton année ;)

Pour ma part, mettre en place les entretiens structurés m’a apporté beaucoup de sérénité pour faire des retours honnêtes et constructifs aux candidats. Sûrement le meilleur investissement temps / efficacité / plaisir à faire mon métier !

Mesurer et ajuster

Certaines réalités du recrutement sont contre-intuitives. On pense souvent que la meilleure manière de faire, c’est celle à laquelle on est personnellement le plus sensible.

Et on oublie parfois qu’on est les recruteurs, on n’est pas nos candidats !

Par exemple, à la question : “Quel est le meilleur canal pour approcher des candidats ?”. Le meilleur canal pour me joindre, c’est de m’envoyer un SMS. Mais pas les candidats que je recrute ;)

Il est donc important de mesurer et d’ajuster nos pratiques en fonction des résultats objectifs et chiffrés de nos actions.

Tu as besoin de ton cœur  💙

👉 Pour mettre l’empathie dans ton métier, avoir une approche centrée sur les candidats, mais aussi pour prendre du plaisir dans ton job et avoir la satisfaction du travail bien fait.

Centrer ta pratique du métier sur les candidats

On lit cette phrase sur les murs de L’École du Recrutement : “Candidat n’est pas un métier.” Alors que recruteur, oui.

C’est de notre responsabilité de garantir une expérience candidat de qualité, du début à la fin du process.

C’est pour ça qu’à mes yeux, il est crucial de définir un persona-candidat.

C’est un vrai exercice d’empathie, puisqu’il te permettra de comprendre les envies et les motivations de ta cible, sans projeter tes propres envies et motivations ;-)

☐ Et au sujet de l'expérience candidat, Carole David a recueilli dans son Carnet de Route pas mal d'anecdotes et de réflexions telles qu'elle les partage dans les évènements ou communautés dédiées au recrutement. 👇

Travailler sereinement avec les managers

Pas facile tous les jours de gérer la relation avec les managers ou les clients avec qui on travaille.

Et pourtant, entretenir de bonnes relations avec celles et ceux qui vont décider, au bout du process, si oui ou non, les candidats qu’on présente sont retenus ou non, c’est primordial.

Pour collaborer efficacement mais sereinement avec les managers, je te propose 2 pistes :

  • Travailler ta posture : elle te permettra d’asseoir ta légitimité et de renforcer ta crédibilité en tant que “business partner”.

📍Posture d’écoute : pour comprendre ses attentes, ses critères et ses leviers ;
📍Posture de questionnement : pour creuser et challenger les éléments compris ;
📍Posture de coach : pour accompagner les prises de décisions et conseiller sur les bonnes pratiques.

☐ Laura Chérubin vous propose un traitement approfondi de ces points dans cet article 👇.

  • Communiquer de manière non-violente : je fais référence à la CNV comme méthode de communication. Le but est de satisfaire tes propres besoins ET ceux des autres, en mettant la qualité des relations au centre. Concrètement, la CNV est une méthode en quatre étapes qui invite à :

📍Observer les faits ;
📍Identifier les émotions qu’ils suscitent ;
📍Décrypter le besoin qui se cache sous ces émotions ;
📍Et enfin formuler une demande qui permet de répondre à ce besoin.

Ça peut avoir l’air d’un sujet de développement personnel, et pourtant, il a toute sa place dans la sphère professionnelle, tant cette méthode peut désamorcer des situations avant qu’elles ne deviennent des frustrations ou des conflits.

☐ L'article de Luc Glinche sur le Feedback te motivera à te lancer 👇.

J’espère que cette lecture t’aidera à démarrer l’année avec confiance, car tu vois, je suis persuadée que toutes les ressources dont tu as besoin pour réussir sont déjà là, en toi : ta tête, tes mains, ton cœur.

N’hésite pas à me donner ton feedback sur cet article un peu spécial pour moi :) Tu peux me retrouver sur Linked in.

Crédits
Ne manquez rien !

Chaque mois, recevez un récap des derniers articles publiés directement dans votre boîte mail. 

Icône enveloppe ouverte
À propos de l'auteur·e
Oriane
Linkedin

Plume de L'École du Recrutement