5 astuces pour que vos candidats postulent à vos offres d'emploi

Image du client interviewé
Image principale article

Sommaire

Vous êtes-vous déjà demandé ce qui donnait envie aux candidats de postuler chez vous ? Non ? Voici 5 astuces qui vous permettront de capter les meilleurs !

Oyez ! Oyez ! Je m'adresse aux recruteurs et aux recruteuses qui ont appliqué toutes les bonnes pratiques qu'ils ou elles ont apprises à l'école et qui, malgré tout, désespèrent chaque jour un peu plus de voir un candidat passer la porte de leur bureau.

Je m'adresse également à tous ceux et à toutes celles qui n'ont aucun problème pour trouver des candidats, parce que prendre un peu de recul n'a jamais fait de mal à personne ! :)

Du temps de mes années de jeune adulte fraichement diplômée, j'ai été amenée à chercher du travail. Et comme beaucoup de gens dans cette situation, j'ai été surprise, voire agacée par certaines pratiques qui semblent consensuelles dans le milieu RH.

Et comme j'ai enfin une tribune pour crier ma frustration, je vous propose ici 5 pistes de réflexion qui, je l'espère de tout coeur, vous permettront d'accroitre votre attractivité auprès des candidats (pour être totalement transparente, j'ai également bon espoir que d'ici ma prochaine période de recherche d'emploi cet article ait fait le buzz, que tous les recruteurs m'aient élevée au rang de prêtresse de l'offre d'emploi et qu'ils appliqueront mes conseils à la lettre 😬).

Mon article repose sur l'hypothèse suivante : les meilleurs candidats ont le choix, et si vous ne faites pas d'efforts pour leur donner envie de venir, ils ne viendront pas. Pourquoi ? Parce que d'autres auront fait ces efforts et ça aura marché.

Partant de là, voici des idées que j'aurais bien aimé voir un peu plus appliquées lorsque je cherchais du travail :

#1 - Soignez votre titre

Prenons 3 exemples :

Vous êtes en recherche d'emploi, vous parcourez les pages indeed pour trouver un travail de :

  1. commercial pour une entreprise spécialisée dans le digital, idéalement B2B.
  2. développeur front-end spécialisé en React et idéalement pour une start-up
  3. chauffeur super poids lourd pour le BTP

Quizz : lesquelles de ces titres vous donnent le plus envie d'en savoir plus ?

Pour le poste de commercial :

  1. Commercial (H/F)
  2. Commercial B2B Saas confirmé F/H
  3. Business development suprem guru

Pour le développeur front end

  1. Badass developper React - Java - Angular pour une licorne du web
  2. Développeur full-stack (H/F)
  3. Développeur-se Front-End ReactJS - start-up (junior)

Pour le chauffeur super poids lourd

  1.  Chauffeur polyvalent (H/F)
  2. Chauffeur SPL
  3. Chauffeur Super Poids Lourd (SPL) Travaux Publics - H/F 
femme-questions-reflexion
"Hmmm... c'est vraiment très difficile... que faire, que faire ?" se dit cette candidate

Réponses : 1b / 2c / 3c

 

De manière générale quand vous rédigez un titre :

  • Soyez précis•e. 88% des candidats cherchent du travail sur les jobboards. Il faut que le titre réponde à leur recherche. Vous chercheriez "Superstar de la paie" sur Pôle Emploi, vous ?
    Sur les réseaux, si ça correspond à l'image que votre entreprise cherche à renvoyer, vous pouvez vous permettre d'être un peu plus créatif•ve. Mais il faut quand même qu'on comprenne ce que vous avez voulu dire
  • Donnez un minimum de détails : ce n'est pas pareil d'être commercial itinérant pour un labo pharmaceutique ou commercial pour un logiciel en ligne. En étant précis•e dès le départ, vous ciblez mieux les candidats intéressés et vous les mettez dans de bonnes dispositions.
    En ce qui concerne les profils techniques j'irais même plus loin : soyez précis•e dans les technologies que vous leur demandez, c'est primordial : en choisissant les mauvais termes vous vous décrédibilisez auprès d'eux et rappelez-vous qu'ils ont le luxe d'aller voir ailleurs.
  • Soyez tout de même concis•e : le titre est destiné à fournir une indication sur la nature du poste proposé, pas besoin d'y écrire l'offre en entier.

Globalement, en suivant ce pattern vous ne vous tromperez pas :

[titre du poste] [spécificités métier (techno, type de business,...)] [expérience] - H/F

Rappelez-vous bien qu'à ce stade, votre objectif est que les personnes qui cherchent un emploi voient votre offre et aient envie de cliquer. Si vous êtes clair•e, spécifique et que le titre correspond au type de poste qu'ils cherchent, ils préféreront cliquer sur votre offre que sur celle d'à côté, très vague.

#2 - Rédigez une offre d'emploi claire

Replongeons dans le contexte : vous cherchez du travail et vous avez cliqué sur une offre. À ce moment là, vous ne savez pas grand chose voire rien à propos de l'entreprise qui a diffusé cette offre : ni ce qu'ils font, ni comment ils travaillent, ni avec quels outils, ni comment ils communiquent entre eux. NADA.

ET LA ! Vous arrivez ici (clic droit → ouvrir dans un nouvel onglet pour la voir en grand) :

Exemple-offre-emploi

Même en admettant que la personne qui a rédigé cette offre ait délibérément souhaité qu'elle soit courte pour ne pas ennuyer ses lecteurs, personnellement je ne postule pas.

  • Je ne sais pas ce qui motive l'existence de cette offre (création, remplacement, développement de l'entreprise,...). Je ne connais pas non plus l'objectif de l'entreprise, qui sera mon responsable, si je serai moi-même responsable (+ taille de l'équipe),...
  • Il n'y a pas de missions. Je ne sais pas ce qu'on me demandera de faire, dans quel contexte je devrai les mener à bien ni quels outils sont utilisés
  • En regardant le profil recherché, on a un peu l'impression que l'entreprise serait prête à recruter n'importe quelle personne ayant des notions en vente.
  • Aucune fourchette de salaire : ça me donne directement l'impression que l'entreprise n'a pas trop de budget et ne l'assume pas.
  • Il y a peu d'indications sur l'entreprise, on connaît le secteur (je l'ai grisé), mais il n'y a pas d'indications sur la taille de la société, ce qu'elle fait qui est le public,... (j'y reviendrai)
Homme-recruteur-annonces-papier
Ce recruteur est tellement dépité qu'il a décidé de revenir aux petites annonces papier !
À lire aussi :
Vos offres d'emploi n'ont pas de candidatures et ce n'est pas étonnant

Pour rédiger des offres d'emploi qui répondent à ce que cherchent les candidats, voici ce à quoi vous devriez faire attention :

  • Vos candidats ne savent pas qui vous êtes : soyez clair•e, précis•e et ne partez jamais du principe qu'ils comprendront ce que vous avez voulu dire et ce dont vous parlez (surtout pour des postes techniques).
  • Parlez du contexte dans lequel s'inscrit ce poste en une ou deux phrases. N'en faites pas des tartines, mais permettez au candidat de comprendre un minimum pourquoi vous avez besoin de quelqu'un.
  • Détaillez un peu les missions et évitez le jargon. Je ne connais personne qui se soit dit "ah chouette, ils veulent que je pilote des projets, trop hâte !" Quel genre de projet ? Vous conviendrez que ce n'est pas pareil de mettre en place une stratégie publicitaire que de gérer un blog : pourtant, les deux sont des projets marketing.
  • Mettez en avant les avantages qu'il y a à travailler chez vous. Les bons candidats ont le choix, rappelez-vous. Vous devez les séduire. Mettez en avant ce qu'ils y gagnent.
  • Faites figurer le salaire. Je sais que c'est tabou en France mais si c'était vous, est-ce que vous auriez envie de perdre du temps à postuler à une offre pour vous voir proposer une rémunération qui ne correspond pas du tout à vos attentes ?
  • Attention à l'orthographe ! Surtout lorsque vous demandez au candidat d'avoir de bonnes capacités rédactionnelles (oui, c'est du vécu). C'est très moyen...

#3 - Donnez des détails sur votre entreprise

En tant que candidat•e, postuleriez-vous à une offre d'emploi émise par une entreprise qui ne donne aucune indication sur elle ? Ça vous inspirerait confiance à vous ?

À toute fins utiles, je rappelle que la recherche d'emploi peut être une période assez stressante où la confiance en soi n'est pas au top.

Partant de là, vous préféreriez postuler à une offre où l'entreprise est présentée, donne des détails sur elle et sur l'équipe, ou à une offre opaque où on ne sait pas bien où on met les pieds ?

Femme-telephone-inquiete-reflexion
"Allo oui ? Je ne comprends pas, je suis devant vos locaux et il y a écrit Trump Tower... c'est quoi ce bordel ?!"

Une bonne fois pour toutes, rédigez une courte description de l'entreprise, ses objectifs, ses enjeux, son secteur d'activité et insérez cette description dans toutes vos offres (et dans la mesure du possible, essayez de la rendre agréable à lire).

  • Décrivez l'entreprise : quelle âge elle a, quelle valeur elle apporte, à qui elle vient en aide,...
  • Parlez de vos équipes, la culture et l'ambiance
  • Décrivez vos objectifs et comment vous comptez les atteindre
  • Mettez en avant ce dont vous êtes fier•e, les avantages qu'il y a à venir travailler chez vous
  • Soyez honnêtes. Ne dites pas que vous avez un programme de formation au top ou que tout le monde est copain si ce n'est pas le cas. Il n'y a rien de pire pour votre marque employeur qu'une description idyllique qui débouche ensuite sur un accueil et un recrutement désastreux.

Une fois que vous aurez votre description d'entreprise, ajoutez-la dans votre espace carrière et mettez des photos des locaux et de l'équipe. Ça aidera vos candidats à se projeter dans leur potentiel futur environnement de travail. 

#4 - Soyez visible

Vous recrutez des profils rares ? Si vous voulez qu'ils postulent, il va falloir qu'ils sachent que vous existez.

  • Demandez-vous quel genre de mots-clés ils tapent : renseignez-vous avec l'équipe concernée si possible ou bien cherchez sur internet. Quels sont les intitulés de poste habituels ? Quelles technologies mettre en avant ? Comment formuler clairement les missions ? Faites un effort au niveau de la rédaction de votre offre d'emploi, pour remonter dans les alertes des profils qui vous intéressent.
  • Ne misez pas tout sur le même cheval ! À moins que vous n'ayez déjà établi des statistiques précises sur les performances des sites d'emploi que vous utilisez, diffusez vos annonces sur le maximum de canaux (réseaux sociaux et chats compris) pour maximiser les chances d'être vu. Une fois que vous aurez un peu de données sur vos recrutements, vous pourrez analyser les sites qui fonctionnent le mieux pour privilégier ces plateformes.
  • Soyez proactif•ves : allez à la rencontre des profils que vous cherchez en prenant directement contact avec eux, via LinkedIn par exemple.
Comment attirer plus de candidats grâce à l'inbound recruiting ?

#5 - Facilitez la candidature

La première étape est presque gagnée : votre candidat a trouvé votre offre, celle-ci l'a intéressée et il s'apprête à postuler. Et là, il se rend compte que vous lui demandez de postuler par mail, en spécifiant un objet bien précis.

Je ne vais pas faire preuve de mauvaise foi ici : ce mode de fonctionnement n'est pas systématiquement rédhibitoire, ça dépend des gens et de leur intérêt pour le poste.

En revanche, une chose est sure : avoir un formulaire intégré à votre offre, qui leur permet de postuler en 30 secondes comporte plusieurs avantages :

  • Vous renvoyez une image plus moderne, à l'aise avec les nouvelles technologies
  • L'expérience candidat est meilleure parce que le candidat "reste" sur votre offre : il n'a pas besoin d'ouvrir sa boîte de réception pour vous contacter, c'est bien plus pratique.
  • Vous recevez vos candidatures directement dans un espace dédié, ce qui vous fait gagner du temps et désencombre votre boîte de réception.

En résumé

Ceci était un plaidoyer pour qu'on (ré-)introduise de la bienveillance dans le recrutement. En tant que candidate, je me suis retrouvée face à des recruteurs qui me renvoyaient que j'avais déjà bien de la chance de compter parmi le peu de profils qu'ils avaient pris la peine de recontacter. Et ça se ressent assez rapidement dans le processus de recrutement.

Pourtant, rappelez-vous que vos candidats sont aussi là pour vous apporter des choses : leurs compétences, leur temps, leur force de travail, mais également leur personnalité et leur vécu qui enrichissent les rapports humains au quotidien.

hommes-femme-reunion-recrutement

Pas de panique, vous ne serez pas excommunié•e parce qu'un candidat vous a vu•e sourire en entretien

Bonne nouvelle : votre bienveillance et votre respect, vous pouvez les manifester dès l'étape offre d'emploi, en tenant compte du fait que votre candidat a besoin d'un minimum d'informations pour savoir s'il veut venir travailler pour vous. Alors souvenez-vous :

  • Soyez clair•e et compréhensible dans vos offres d'emploi
  • Montrez-leur que vous avez autant besoin d'eux qu'eux ont besoin de vous et que vous êtes prêt•e à faire en sorte qu'ils se sentent bien chez vous
  • Permettez-leur de faire leur choix avec tous les éléments dont ils ont besoin
  • Mettez-vous sur leur chemin, pour qu'ils sachent que vous existez. :) 

Bon recrutement et à bientôt ! 🤗

Créez votre première offre d'emploi et commencez à recruter

decoration decoration
Crédits
À propos de l'auteur
Léa

Chargée de l'acquisition chez Taleez. Quand je n'ai pas le nez plongé dans mes projets marketing, j'écris des articles pour vous parler de recrutement digital et de ma passion pour France Gall. Ah, non... Apparement pour France Gall c'est non.